Icon Sport

Les ovnis des Bleus : Vili, à 2000 à l’heure

Les ovnis des Bleus : Vili, à 2000 à l’heure
Par Rugbyrama

Le 02/07/2021 à 16:02Mis à jour

XV DE FRANCE - Il est le bizuth des bizuths. Né en 2000 et avec à peine 18 matches disputés en professionnel, Tani Vili s’invite dans la cour internationale. Pour la tournée en Australie, Fabien Galthié s’est donc tourné vers le profil du jeune clermontois, à la mine discrète mais au physique dévastateur.

Un profil complémentaire dans le groupe des 41

Derrière George Moala, Apisai Naqalevu, Jean-Pascal Barraque ou Wesley Fofana, le jeune français a dû batailler pour arracher des minutes au centre du terrain clermontois. Titulaire à trois reprises en Top 14 (Castres, au Racing 92, à Toulouse), Tani Vili côtoie le groupe professionnel depuis maintenant trois années. Dans la même veine que son coéquipier George Moala, Vili est un centre perce-muraille.

Du haut de son mètre 87 et de ses 109kg, le Clermontois a souvent causé du mal aux défenseurs adverses par sa force physique et son habileté technique. Doté de “bonnes mains”, Tani Vili sait faire jouer autour de lui et être à l'affût des bons ballons. Lors du match aller contre Castres, le jeune centre a été à l’origine et à la conclusion d’un essai en jouant le rôle de relayeur puis en étant au soutien de Morgan Parra. D’un raffût solide ensuite, Vili volait vers son premier essai, tout en puissance.

Le jeu au pied est aussi une arme du jeune centre. Son puissant coup de pied gauche a gagné en précision au fil des années. Avec les espoirs de Clermont, où il a été champion de France en 2018, ou avec l'équipe de France des -20, la polyvalence de Tani Vili lui a souvent permis d'être indispensable chez les jeunes.

Tournoi des 6 Nations U20 2020 - Tani Vili (France) contre l'Angleterre

Tournoi des 6 Nations U20 2020 - Tani Vili (France) contre l'AngleterreIcon Sport

Fabien Galthié a sélectionné cinq centres : Jonathan Danty (Stade Français), Arthur Vincent (Montpellier), Julien Hériteau (RC Toulon), Pierre-Louis Barassi (Lyon) et Tani Vili. Si le Toulonnais et le Lyonnais ont des profils similaires, la densité du Clermontois se rapproche de celle de Danty (1,81m ; 107kg). Pour épuiser et casser la défense adverse en puissance, Vili pourrait facilement remplacer le futur Rochelais dans au centre du terrain aux côtés d’Hériteau, Barassi, Vincent, plus complets offensivement et défensivement.

L’Australie pour mûrir

Tani Vili est le plus inexpérimenté des 41 joueurs sélectionnés, en termes de matches joués avec seulement 18 feuilles en Top 14. Si ses défauts de jeunesse, notamment en défense, ont été vite repérés face à Toulouse (25e journée), son expérience en Bleu face aux Wallabies ne peut être que bénéfique. Bien aidé par les “anciens” Morgan Parra et Alexandre Lapandry lors de ses premiers entraînements à l’ASM, Tani Vili sera une nouvelle fois bien épaulé en Australie.

Habitués de la tunique bleue, Alivereti Raka ou Damian Penaud devraient couver le centre formé à Brive. À ses côtés, bien sûr, Vili partagera son rôle de bizuth avec les arrières Gervais Cordin (RC Toulon) et Melvyn Jaminet (USAP) ou les ouvreurs Antoine Hastoy (Pau) et Joris Segonds (Stade Français).

Par Clément LABONNE

Contenus sponsorisés