• Top 14 - Daniel Ikpefan (Pau) contre Brive
    Top 14 - Daniel Ikpefan (Pau) contre Brive

Pau signe une victoire bonifiée contre Brive et réalise une bonne opération pour le maintien

Par Pierre Magne
Le | Mis à jour

TOP 14 - La Section s'est offert un succès contre Brive dans la lutte pour le maintien. Les Palois se sont imposés 22-6, grâce à trois essais de Gailleton, Daubagna et Maddocks et signent une belle opération. Les hommes de Sébastien Piqueronies sont en grande forme puisqu'ils viennent de glaner leur troisième succès de rang.

On a d’abord eu le droit à un long round d’observation en début de match. Imprécises, les deux équipes gâchent, peut-être ralenties par l’enjeu de ce match. Pau se montre tout de même plus entreprenant, mais après un essai refusé à Ikpefan, c’est finalement Thomas Laranjeira qui ouvrira le score à la 18e minute. C’est alors qu’arrive le déclic palois puisque trois minutes plus tard, la ligne arrière béarnaise trouve le décalage : Henry joue juste pour Maddocks qui déborde et sert Gailleton en bout de ligne (21e).

Tous les scores du multiplex de Top 14 ! Avec la fessée rochelaise face à Castres !

Tous les comptes rendus > https://t.co/1WWjkxcy41 pic.twitter.com/YfSrBxETh4

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 26, 2022

Henry loupe la transformation, mais se rattrape cinq minutes plus tard. Cette fois-ci, c’est Daubagna qui plonge dans l’en-but. Après un superbe contre des Palois, impulsés par ses fusées, Laporte et Maddocks, Joseph est au relais et joue parfaitement le 2 contre 1 avec son demi de mêlée. Henry transforme et ça fait 12-3 pour Pau à la demi-heure de jeu. On pense alors la machine béarnaise lancée, mais le score ne bougera plus jusqu’à la pause.

Un bonus offensif crucial

Au retour des vestiaires, Brive, pourtant en infériorité numérique après le carton jaune de Jurand, domine et ne laisse pas Pau s’envoler au score. Malheureusement les attaques des Brivistes sont peu concluantes, alors on s’en remet à la botte de Laranjeira qui inscrit trois nouveaux points. Brive recolle : 12-6, il reste 20 minutes de jeu.

Mais voilà, la Section Paloise a juste laissé passer la tempête et remet la main sur le match. C’est d’abord l’inévitable Henry qui rajoute trois points à la 70e minute. Brive n'est alors toujours pas dans les clous du bonus défensif, alors qu'il manque un essai aux Palois pour le bonus offensif. C’est quitte ou double…

C’est finalement l’homme le plus en vue de la rencontre, l’arrière palois Jack Maddocks qui viendra achever les Brivistes. Bien arrivé dans la ligne, Roudil résiste à deux plaquages et joue parfaitement son 2 contre 1 avec Maddocks qui met les cannes pour marquer le troisième essai béarnais signe de bonus offensif. Henry transforme, le score est lourd pour Brive, 22-6 au coup de sifflet final.

Accrocheurs mais toujours perdants, les matchs se suivent et se ressemblent pour les Corréziens qui subissent une sixième défaite d’affilée. Avec la victoire de Perpignan contre Bordeaux (23-20) dans le même temps, Brive est désormais seul à la dernière place du Top 14. Pau de son côté rejoint le ventre mou et prend 6 points d’avance sur la zone rouge.