• Didier Retière est le directeur sportif de Clermont
    Didier Retière est le directeur sportif de Clermont
  • Top 14 - Arthur Iturria (Clermont)
    Top 14 - Arthur Iturria (Clermont)

Le cas Penaud, un effectif "fragile"... Didier Retière s'exprime sur l'actualité clermontoise

Le

TOP 14 - Dans les colonnes du Midi Olympique, le directeur sportif revient sur la situation clermontoise, sous un jour compliqué. L'effectif actuel qu'il juge "un peu fragile" après un mois et demi sans succès ou encore les transferts qui gravitent autour du club n'échappent pas à son analyse et surtout à son ressenti.

C'est ce qu'on appelle un entretien en toute franchise ! Le directeur sportif de l'ASM Clermont s'est exprimé dans les colonnes du Midi Olympique. À commencer par les prestations sportives, mitigées pour ne pas dire compliquées, que réalise son club. Quatre matchs sans victoires et trois défaites consécutives, l'ASM doit remonter la pente et rapidement pour retrouver une place de choix afin de jouer les premiers rôles. Et pour ce faire, Didier Retière analyse la situation tout en évoquant plusieurs problématiques sur différents sujets. Son groupe en tête de liste. "On n’a pas la profondeur nécessaire et le groupe est encore un peu fragile. Dès que certains cadres sont absents, la performance s’en ressent." Tout récemment au Racing 92, où le manager Jono Gibbes avait remanié son groupe et son XV de départ. Une rencontre où "il y a des joueurs qui ont eu des carences et qui n’ont pas répondu à ce que l’on attendait…" lançait franchement l'ancien entraîneur adjoint du XV de France.

Top 14 - Arthur Iturria (Clermont)
Top 14 - Arthur Iturria (Clermont)

Iturria et Penaud, perte et fracas

Dans une actualité transferts brûlante au coeur des volcans endormis d'Auvergne, il a répondu franchement sur deux des principales attractions côté jaunards : Iturria, parti pour Bayonne à la fin de la saison en cours, et Penaud, star absolu convoitée par les plus grands clubs français. Pour le troisième ligne originaire du Pays basque, c'est la manière dont a été préparé et annoncé sa nouvelle aventure qui agaçe le directeur sportif. "Je trouve que le côté buzz et sensationnel a pris le pas sur ce départ et que cela a tout de suite été communiqué un peu partout… Je trouve que la manière ne correspond pas à ce que l’on peut attendre d’une relation professionnelle. On est en train de se "footballiser" et ce n’est pas très agréable.". Arthur iturria, l'un des cadres de l'ASM, retourne donc à ses origines et s'engage pour quatre saisons avec l'Aviron.

Un autre joueur, dont la dimension est encore un cran au dessus, concentre toutes les attentions en Auvergne mais dans la France entière : l'ailier du XV de France, Damian Penaud. Son importance est telle que Didier Retière veut en faire le leader ultime de l'ASM, star d'une région, emblème d'un club. Au prix de nombreuses concessions, financières et sportives ? "On lui propose de devenir un vrai leader sur le terrain. Il compte beaucoup dans le groupe, il ne s’en rend pas compte mais quand il parle, il est toujours écouté. C’est un vrai exemple pour nos jeunes. Nous voulons le faire basculer dans ce statut-là. [...] Mais tant financièrement que sportivement, nous allons faire des efforts très importants. L’ASM a des moyens conséquents mais au-delà de l’aspect financier, Damian veut être dans une équipe qui gagne."

Son interview complète à retrouver sur Midi Olympique