Icon Sport

Parra, Hastoy, Chouly... Ils diront adieux à leur public ce dimanche soir

Parra, Hastoy, Chouly... Ils diront adieux à leur public ce dimanche soir
Par Rugbyrama

Le 05/06/2022 à 14:57Mis à jour

TOP 14 - La dernière journée de Top 14 s'annonce électrique dans le haut comme dans le bas de tableau ce dimanche soir. Une soirée qui sera d'autant plus spéciale pour certains joueurs comme Morgan Parra, Antoine Hastoy ou encore Damien Chouly qui joueront pour la dernière fois devant leur public.

Ils joueront leur dernier match à domicile :

  • Morgan Parra et Camille Lopez : Ce dimanche soir, l’ASM-Clermont va très probablement acter la fin d’une ère, symbolisée par son binôme de la charnière Morgan Parra et Camille Lopez. Arrivé en 2009 en provenance de Bourgoin-Jallieu, Parra a remporté deux titres de champion de France (2010, 2017) et une Challange Cup en 2019. Son acolyte de la charnière arrivé quelques années plus tard n’a connu qu’un titre de champion de France (2017) et une « petite » coupe d’Europe (2019). Leur dernière sortie au Marcel Michelin s’annonce pleine d’émotions.
Top 14 - Morgan Parra et Camille Lopez lors du trombinoscope de Canal+

Top 14 - Morgan Parra et Camille Lopez lors du trombinoscope de Canal+Icon Sport

  • Antoine Hastoy : Arrivé en minimes en terre béarnaise, l’enfant du club va s’envoler vers de nouveaux horizons. Le demi d’ouverture s’est engagé avec le Stade Rochelais, tout juste sacré champion d’Europe. Auteur d’une saison exceptionnel, il fera ses adieux au Hameau face à des Castrais qui visent une demi-finale directe. Le score sera anecdotique, les Palois n’ayant plus rien à espérer de cette fin de saison.
  • Yoann Maestri : Il a annoncé qu'il raccrochait les crampons il y a quelques jours et il pourra fêter dignement sa retraite sur la pelouse de Jean Bouin face à Brive. Avec plus de 300 matchs en Top 14 avec Toulon, Toulouse puis le Stade Français, le deuxième ligne mettra fin à une longue et belle carrière débutée il y a quinze ans.
  • Damien Chouly : Ce sera quoi qu’il arrive son dernier match à domicile, mais peut-être pas le dernier match sous les couleurs de l’USAP. Damien Chouly et ses coéquipiers devront tout donner lors de cette dernière journée pour passer devant Brive et éviter un barrage d’accession chez le finaliste malheureux de Pro D2. Peu importe le résultat, la troisième ligne internationale aura sans doute droit à une ovation bien méritée après avoir remporté le Top 14 en 2009 et la Pro D2 en 2021 avec les Sang et Or.
Damien Chouly

Damien ChoulyIcon Sport

Ils n’auront pas la chance de fouler la pelouse :

  • Waisea Nayacalevu, Antoine Burban : Tous les deux blessés, ils n’auront pas la chance de jouer un dernier match à Jean Bouin, mais nul doute que le public parisien offrira de jolis adieux à deux hommes forts de ces dernières années. Arrivé en 2012 en provenance de Melbourne, Waisea Nayacalevu aura été le fer de lance de l’attaque parisienne pendant presque dix ans avec un titre de champion de France à la clé en 2015. Il fera le bonheur de Toulon l’année prochaine. Antoine Burban, lui, arrête sa carrière. Après plus de 300 matchs disputés et deux titres de Top 14 son corps a dit stop.
Waisea Nayacalevu - Stade français

Waisea Nayacalevu - Stade françaisIcon Sport

  • Melvyn Jaminet : Il ne lui aura fallu qu’une saison pour se mettre le public catalan dans la poche. Auteur d’une saison 2020-2021 exceptionnelle amenant un titre de champion de Pro D2, il vit une saison plus difficile en club cette saison. Recruté par le Stade toulousain, il ne pourra pas disputer un dernier match à domicile avec l’USAP mais sera sans doute présent pour un dernier au revoir.
  • Mathieu Bastareaud : Il n’aura joué que deux matchs cette saison, mais c’est un grand homme du championnat qui fera ses adieux au public du LOU au Stade Gerland. Même si son avenir est encore incertain, ce qui est sûr, c’est que le triple champion d’Europe ne foulera plus les pelouses de Top 14 après avoir fait le bonheur du Stade français, de Toulon et de Lyon.

Ils joueront peut-être leur dernier match à domicile

  • Maxime Médard, Iosefa Tekori : Si les Toulousains ne décrochent pas une quatrième place synonyme de barrage à domicile, Maxime Médard et Iosefa Tekori pourraient disputer le dernier match de leurs longues carrières au stade Ernest-Wallon. Arrivés respectivement en 2000 et 2013, ces deux légendes du club seront sans nul doute salués comme il se doit par le public haut-garonnais.
  • Teddy Thomas, Maxime Machenaud : Eux ne prennent pas leur retraite mais iront vers de nouveaux horizons. Arrivé en 2014 en provenance de Biarritz, Teddy Thomas aura enflammé le public parisien pendant huit ans grâce à ces coups d'éclat. À 28 ans, l'ailier international s'offre un nouveau challenge en signant chez le néo champion d'Europe rochelais. Cadre du vestiaire des Racingmen pendant près de dix ans, Maxime Machenaud dira, lui aussi, au revoir au public Ciel et Blanc si son équipe ne se qualifie pas pour des barrages à domicile. À 33 ans, il apportera toute son expérience à l'Aviron bayonnais la saison prochaine.
Contenus sponsorisés