Icon Sport

Lyon fait encore tomber Toulouse !

Lyon fait encore tomber Toulouse !

Le 20/02/2021 à 22:51Mis à jour Le 21/02/2021 à 02:48

TOP 14 – Ce samedi, la 17e journée a vu la victoire de Lyon contre Toulouse au Matmut Stadium de Gerland sur le score de 31-23. Les ex leaders toulousains ne marquent pas de bonus et abandonnent leur première place au classement.

Quel spectacle lors du premier acte ! Dès les premières minutes, les Lyonnais ont vite récupéré le coup d'envoi, mettant la pression quand Wisniewski a claqué le premier de ses deux drops du match, mettant les siens dans la dynamique.

Nakaitaci en a fait de même dans le jeu. Servant d'une sautée Arnold avant de marquer en force le premier essai (7e). Là où la rencontre s'est intensifiée d'intérêts, c'est avec la réaction toulousaine. Cramont perçant plein axe, Delibes a marqué l'essai du retour (14e) alors qu'Huget avait déclaré forfait en dernière minute.

Un essai de pénalité a aussi été marqué par Toulouse après pénal'touche et maul. Ivaldi ayant écroulé, il a écopé d'un carton jaune et d'un essai de pénalité (25e). Il y a ensuite eu un doublé d'essai de Delibes toujours sur son coin gauche pour un essai très ressemblant du premier des Rouge et Noir (31e).

Et pour que le mano a mano au score soit réussi, Toby Arnold a marqué un 4e essai en coin (35e) avant que Lambey et Rory Arnold écopent d'un carton jaune chacun pour un accrochage. Ainsi, un succulent 23-17 à la pause a marqué ce joli premier acte.

Avant le choc La Rochelle - Toulouse

Lors de la deuxième mi-temps, la rencontre a été un peu plus serrée, suspense et coachings obligent. Cela n'a pas empêché un très efficace Nakaitaci de marquer un doublé d'essai (54e) lui aussi. Lyon a aussi gagné le combat du jeu au sol, pénalisant les hommes du Capitole et les renvoyant dans leur camp sur leurs attaques. Alors que Ramos est revenu de blessure en entrant à l'ouverture, il a bien failli offrir à Kolbe l'essai du bonus défensif mais le Sud-af n'a pas aplati convenablement. C'est ainsi que le LOU s'est imposé 31-23.

Pour Toulouse qui n'avait plus connu la défaite depuis fin octobre et une série de 10 victoires de rang (toutes compétitions confondues), la place de leader a été abandonnée après ce revers. Lors du weekend prochain, les Stadistes se rendront à La Rochelle (co-leader avec le Racing 92) pour un choc en retard quand lors de la prochaine journée, le LOU ira à Bayonne.

Contenus sponsorisés