Icon Sport

Le Stade Toulousain tient sa première victoire de la saison

Le Stade Toulousain tient sa première victoire de la saison

Le 08/09/2019 à 22:53Mis à jour Le 08/09/2019 à 23:37

TOP 14 - Il fallait gagner, c'est chose faite (20-17). Les Toulousains se sont fait peur en voyant le Racing 92 revenir en seconde période. Mais après deux défaites de suite, le champion de France en titre remporte son premier match de la saison grâce notamment aux essais de Tauzin et Bonneval ainsi qu'un de pénalité. Le Racing peut nourrir des regrets mais ramènent un point de bonus défensif.

Un premier succès dans la douleur pour les champions de France en titre. Le Stade Toulousain n'a jamais débuté une saison par trois défaites consécutives. Ce ne sera toujours pas pour aujourd'hui. Mais les joueurs d'Ugo Mola ont tremblé. Tantôt dominateurs, avec trois essais inscrits dans cette rencontre, les "Rouge et Noir" ont accusé deux grosses baisses de régime en fin de première période et en fin de rencontre. Un essai de pénalité (7e), un deuxième d'Arthur Bonneval (22e) puis un autre de Lucas Tauzin (46e) ont permis aux Toulousains de toujours faire la course en tête au tableau d'affichage dans ce match.

Mais grâce à deux réalisations de Juan Imhoff (31e) et Teddy Thomas (65e), le Racing 92 n'a jamais abdiqué. Les Franciliens ont accroché un bonus défensif dans les dernières minutes. La victoire aurait même pu être envisageable. Ça, c’est fait. Le Stade Toulousain s’en contentera. Battus à deux reprises à l’extérieur lors des deux premières journées, les coéquipiers de Joe Tekori ont assuré leur retour à Ernest-Wallon, ce dimanche soir. Sur leur toute nouvelle pelouse hybride, les Haut-Garonnais n’ont pas affiché leur meilleur rugby, si ce n’est sur de rares contre-attaques, dont une assassine menant à l’essai d’Arthur Bonneval en première période.

Le Stade inconstant, le Racing trop juste

Pas suffisant tout de même pour rassurer en terme de contenu. Le Stade Toulousain a manqué de régularité au cours des quatre-vingts minutes, permettant à son adversaire de rester au contact et de revenir au score à plusieurs reprises. Le Racing 92 a même réalisé une fin de match très solide, mais deux échecs face aux perches ont ralenti le retour des Franciliens. Ces derniers sont néanmoins parvenus à glaner le point de bonus défensif.

Pour Toulouse, il n’aurait pas fallu quelques minutes supplémentaires dans cette rencontre. Mais dans la difficulté, le groupe d’Ugo Mola a su faire preuve de sang-froid pour finalement l’emporter. L’essentiel, finalement, au terme d’une rencontre qui s’annonçait très incertaine. Les champions de France en titre lancent enfin leur saison, mais une confirmation parait indispensable la semaine prochaine sur la pelouse du Stade Rochelais. Du côté du Racing, c’est un nouveau déplacement périlleux qui s’annonce. À Toulon, les joueurs de Laurent Travers auront également l’occasion de frapper un grand coup.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0