Icon Sport

Guitoune, votre deuxième centre de l'année

Guitoune, votre deuxième centre de l'année
Par Rugbyrama

Le 21/07/2019 à 18:00Mis à jour Le 22/07/2019 à 10:16

TOP 14 - Titulaire indiscutable chez les rouge et noir, Sofiane Guitoune réalise à 30 ans la saison la plus aboutie de sa carrière. Une année éblouissante, ponctuée par un premier titre de champion de France. Vous l'avez élu meilleur deuxième centre du championnat.

Samedi 15 juin 2019. L'éclat doré du bouclier de Brennus se reflète sur le visage radieux de Sofiane Guitoune. Au terme d'une année aussi maîtrisée qu'inespérée, le Toulousain célèbre le premier titre majeur de sa carrière. A l'orée de cette saison, pourtant, personne ne lui prédisait une telle réussite. Et pour être tout à fait honnête, lui-même avait fini par en douter : entre 2016 et 2018, le natif d'Alger ne dispute que 15 rencontres de championnat sous les couleurs toulousaines. Blessé aux adducteurs, le trois-quarts centre traîne son spleen et une douloureuse pubalgie, qui durant deux longues saisons lui tiendront inlassablement compagnie.

Une éternité, symbole de pénitence pour cet amoureux du jeu, qui prendra cependant fin cette saison. Libéré de toute gène physique, l'ancien bordelais renaît sous les ordres d'Ugo Mola : titulaire à trente et une reprises toutes compétitions confondues, Sofiane Guitoune est devenu, au fil des matchs, l'un des hommes forts du XV stadiste. Rapide, puissant et fantasque, le Toulousain impressionne les observateurs autant que les défenses adverses. De redoutables qualités doublées d'une formidable capacité d'adaptation.

Que ce soit au côté de Romain Ntamack ou de Pita Ahki, deux centres au profils diamétralement opposés, Guitoune déroule et s'impose comme l'un des meilleurs trois-quarts centre du Top 14, faisant ainsi taire les murmures empreints de doutes qui s'élevaient autour de lui. Deuxième meilleur marqueur du championnat avec 12 réalisations, l'international tricolore a cette saison su être décisif dans les grandes rencontres hexagonales, comme continentales. Élu homme du match en demi-finale de Top 14 face à La Rochelle, Sofiane Guitoune c'est également distingué face à Clermont, contre le Racing 92, face au Leinster ou encore contre les anglais de Bath.

Sur le terrain, le Toulousain tente avec audace, ose avec réussite, le tout sans aucune retenue. Des performances remarquées qui lui ont ouvert les portes de septembre, et de son mondial au pays du soleil levant. Sous la bannière tricolore, Sofiane Guitoune disputera la deuxième Coupe du monde à XV de sa carrière, quatre ans après son dernier match face à la Roumanie. Une juste récompense pour celui qui avant de gagner, à bien failli tout perdre.

Par Baptiste Palacin

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0