Icon Sport

L'antisèche : Un LOU aux deux visages

L'antisèche : Un LOU aux deux visages
Par Rugbyrama

Le 25/01/2020 à 18:47Mis à jour Le 25/01/2020 à 18:56

TOP 14 - En ouverture de cette 14ème journée de Top 14, le LOU s'est imposé avec le bonus offensif 27 à 12 face à Toulon. Pourtant fortement indisciplinés, les Lyonnais sont parvenus en seconde période à mettre du rythme et empocher le bonus offensif grâce à des essais de Mignot, Wulf et Arnold.

Le match : Lyon indiscipliné mais avec le bonus

Bousculés en première période, les Lyonnais ont pris les rênes du match en deuxième mi-temps afin de s’imposer avec le bonus offensif 27 à 12. Pourtant, tout n’a pas été facile pour le LOU secoué dans le premier acte par des Toulonnais qui se sont nourris de l’indiscipline lyonnaise, un mal récurrent du club depuis le début de la saison. Les Lyonnais concèdent 8 pénalités lors du premier acte, qui permettent ainsi à Anthony Belleau de conclure 4 des 5 pénalités tentées par l’ouvreur sur la pelouse du Matmut Gerland Stadium. Menés 10 à 12 par le club de la Rade à la mi-temps malgré une superbe action du capitaine Ngatai puis de Tuisova conclue par Xavier Mignot à la 8e minute du match, les Lyonnais reviennent des vestiaires avec de toutes autres intentions.

Privés du ballon pendant les 40 premières minutes, la situation s’inverse dès les premières minutes de la seconde période. En remettant la main sur le ballon, le LOU enchaîne les temps de jeu dans le camp adverse et parvient à déplacer le bloc toulonnais. A la 44ème minute, après une accélération initiée par Toby Arnold, l’arrière néo-zélandais passe les bras pour Josua Tuisova qui n’a plus qu’à transmettre à Rudi Wulf qui aplatit le deuxième essai lyonnais. Désormais devants au score, les hommes de Pierre Mignoni conservent le ballon et multiplient les actions, chose qu’ils n’avaient pas réussi à mettre en place en première mi-temps. La 50ème minute marquera l’entrée en jeu de Baptiste Couilloud, qui s’était blessé à l’épaule lors du Boxing Days. Très bon dans l’animation offensive de son équipe, voilà un retour de bonne augure pour le LOU pour la suite du championnat. Une victoire à 5 points pour les Lyonnais qui grâce à une superbe action de Toby Arnold et un « cad-deb » d’école, décrochent le bonus offensif dès la 57ème minute du match. Les 20 dernières minutes seront tout aussi à l’avantage du LOU. Tout près de la ligne adverse en fin de match, les Toulonnais, trop imprécis ne parviendront pas à inscrire un essai dans cette rencontre.

La série de 12 matchs sans défaite des Toulonnais s’arrête donc ce soir à Gerland. Leader du championnat avant le match de Bordeaux à Toulouse, le club de Lyon prend le large sur Toulon, avec 13 points d’avance.

Le joueur du match : l'efficacité nommée Jonathan Wisniewski

Auteur de 12 points en faveur de son équipe, le demi d’ouverture Jonathan Wisniewski a encore une fois prouvé son efficacité face aux poteaux. Avec un 100% au pied face à Toulon, il poursuit sa belle série de désormais 15 pénalités réussies consécutivement. Titularisé à 9 reprises depuis le début de la saison, voilà une arme que le LOU compte bien continuer d’utiliser.

Le fait du match : Villière, le pêché de gourmandise

En toute fin de match, Toulon enchaîne les temps de jeu dans les 22m lyonnais et à deux pas de la ligne d’essai, Anthony Belleau, qui a vu l’appel de Gabin Villière, envoie une passe à Julien Hériteau qui transmet à l’ailier toulonnais. La différence est faite, alors que Villère n’a plus qu’à aller aplatir dans l’en-but lyonnais, le jeune joueur de 24 ans tente de se rapprocher des poteaux afin de faciliter la transformation à son demi d’ouverture, Anthony Belleau. Arbitrage vidéo décisif pour le LOU qui avec cette action pouvait perdre son bonus offensif. Après visionnage, le toulonnais avait bel et bien le pied en ballon mort au moment d’aplatir après le bon retour défensif de Wulf.

La stat du match : 13 pénalités concédées par le LOU

Des Lyonnais vainqueurs certes, mais des Lyonnais (encore) très pénalisés. Mauvais élève dans l’exercice depuis le début de la saison, le LOU est la 3ème équipe la plus pénalisée derrière Castres et La Rochelle. Sanctionnés à 8 reprises en première période puis 5 fois pendant le second acte, voilà un point à corriger par les hommes de Mignoni. Vainqueurs face à Toulon ce samedi après-midi, attention tout de même à ces erreurs en se multipliant pourraient s’avérer préjudiciables pour les Lyonnais.

La question : L’indiscipline du LOU lui coûtera-elle les deux premières places du Top 14 ?

L’indiscipline du LOU lui coûtera-elle les deux premières places du Top 14 ?

Sondage
2374 vote(s)
Oui
Non

La question peut se poser. Alors que la deuxième moitié de la course infernale du Top 14 vient de débuter, l'indiscipline lyonnaise pourrait porter préjudice au LOU. Bonus offensif en poche ce samedi après-midi face à Toulon, si les hommes de Pierre Mignoni continuent à être de mauvais élèves, penalités accumulées pourraient rimer avec points laissés en route lors des 12 prochains matchs avant le début des phases finales.

Par Marianne Calero

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés