Icon Sport

Top 14 - Eviter le piège catalan, voilà le défi des Clermontois

Eviter le piège catalan, voilà le défi des Clermontois
Par Rugbyrama

Le 27/12/2018 à 18:13

TOP 14 - Après son nul contre le Stade toulousain, le leader veut éviter le match piège face à Perpignan, la lanterne rouge. Les Clermontois savent que cette dernière rencontre de l’année s’annonce bien plus compliquée que les statistiques ne le laissent penser.

Une mêlée pénalisée et des occasions manquées dans le premier acte, une deuxième mi-temps où elle a été totalement dominée, un essai de 60 mètres encaissé après une perte de balle en touche…

Le nul contre Toulouse aura été une bonne base de travail pour les Clermontois avant de se déplacer à Perpignan. "Cela a été un match difficile à digérer, on a eu du mal à tenir le ballon et on s’est fait chahuter dans les rucks explique Judicaël Cancoriet. Mais il faut savoir passer au-dessus et analyser ce qui n’a pas fonctionné pour améliorer les choses. C’est ce que nous avons essayé de faire cette semaine et on espère faire un résultat samedi. C’est un match comme les autres, il ne faut pas se mettre de pression supplémentaire. Cela va être compliqué et il faut mettre tous les ingrédients, que nous n’avons pas forcément mis contre Toulouse, pour faire un bon match. "

Gagner à Perpignan, la lanterne rouge qui n’a gagné aucun match cette saison serait presque une obligation pour l’ASM qui passe le test catalan en dernier. "Il n’y a pas de pression en plus mais c’est un défi car on doit réussir à tirer notre épingle du jeu et surtout bien finir l’année pour pouvoir basculer sur la phase retour avec des certitudes explique le pilier Etienne Falgoux. Comme tout le monde a gagné cela nous fait un défi supplémentaire. Et encore plus après les deux points laissés contre Toulouse. "

" J’ai beaucoup de respect pour l’USAP, je suis content d’y retourner, cela fait longtemps mais cela s’arrête là. On veut livrer quelque-chose de précis sur le terrain."

La reprise de l’entraînement ne s’est faite que jeudi mais ce n’est pas une excuse. Couper avec le rugby a aussi été une bonne chose. "On essaye de rattraper tout ça au niveau du travail, mais nous avons des garçons d’expériences capables de se mobiliser aussi rappelle Franck Azéma. On aurait préféré avoir une semaine plus confortable pour travailler mais c’est comme ça."

Top 14 - Les joueurs de Clermont après un essai face au Stade Toulousain

Top 14 - Les joueurs de Clermont après un essai face au Stade ToulousainIcon Sport

Le piège est grand et bien tendu avant de jouer une équipe qui compte 12 défaites en 12 matches et qui vient de subir sa plus grosse déconvenue de la saison au Racing (64-28). Les Clermontois n’ont pas envie d’être les dindons de la farce alors pas question de prendre cette équipe de haut. "Ce match se prépare comme tous les autres prévient Falgoux. On ne veut pas tomber dans ce piège en se disant que tout le monde a gagné à Aimé Giral."

Malgré un retour dans le Roussillon toujours particulier pour le duo Azéma-Goutta, l’entraîneur en chef fait la part des choses. "Nous avons suffisamment de recul aujourd’hui pour dire que ce n’est pas le combat de Goutta ou d’Azéma. Nous sommes à la moitié de notre championnat et si nous sommes compétiteurs nous devons aller chercher des points partout, à Perpignan ou ailleurs. J’ai beaucoup de respect pour l’USAP, je suis content d’y retourner, cela fait longtemps mais cela s’arrête là. On veut livrer quelque-chose de précis sur le terrain. "

Entre les deux entraîneurs et les joueurs passés par l’USAP comme Lopez, Chouly ou Vahaamahina, les Auvergnats connaissent bien le caractère de cette équipe et de son public. "Il ne faut pas les enterrer, on a vu des équipes l’emporter chez-eux dans la difficulté comme Castres ou Lyon prévient Azéma. Ils ont toujours collé au score. Leur jeu est en place, ils tiennent le ballon et ils ont envie de produire avec une mêlée en place. Ils auront envie de faire un match énorme contre nous. Mentalement il faut s’y préparer. "

Top 14 - Wesley Fofana (Clermont) -  2/09/2018

Top 14 - Wesley Fofana (Clermont) - 2/09/2018Icon Sport

Le leader aura sans doute appris beaucoup de choses de son match contre le Stade toulousain. Aura-t-il eu le temps de tout assimiler après Noël ? C’est l’expérience qui doit aussi parler du côté des Jaune et Bleu pour relever la tête et conserver leur place de leader. "On a déjà vécu des matches comme ça et si tu ne te prépares pas comme il faut tu es surpris rappelle Wesley Fofana. Les Catalans ont bien noté cette rencontre d’autant plus que c’est la dernière de l’année. Je ne suis pas sûr qu’ils aient profité énormément des fêtes alors attention."

Du côté clermontois, sérieux et prudence sont de mise avant de retrouver Aimé Giral. Et bien finir l’année.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés