Icon Sport

TOP 14 - Jérémy Sinzelle et Geoffrey Doumayrou passent d'un "stade vide" à "un autre qui est plein"

De Paris à La Rochelle, Sinzelle et Doumayrou passent d'un "stade vide" à "un autre qui est plein"

Le 27/07/2017 à 15:40Mis à jour Le 27/07/2017 à 15:41

TOP 14 - Les trois-quarts Geoffrey Doumayrou et Jérémy Sinzelle ont quitté Paris pour La Rochelle, après cinq années dans la capitale. Les deux joueurs veulent pleinement s'inscrire dans le projet du Stade rochelais. Et profiter de l'ambiance de Marcel-Deflandre.

"On s’est vite senti à la maison, à l’aise. Avec l’équipe, on a commencé par un petit barbecue." Cette semaine, le trois-quarts aile Jérémy Sinzelle (27 ans) ne cachait pas un certain bien-être sous ses nouvelles couleurs, celles de La Rochelle, après cinq années passées au Stade français. Il n’est pas venu seul en Charente-Maritime, où il a signé pour trois ans, puisqu’il est accompagné du centre Geoffrey Doumayrou, 27 ans lui aussi, et Rochelais jusqu’en 2021. "Je suis venu avec Geoffrey", dit-il, "mais je connaissais aussi d’autres joueurs : Alexis Balès (demi de mêlée, ndlr) ou Kévin Gourdon (3e ligne international, ndlr)." S’il n’était pas orphelin de quelque chose en venant "avec un copain de Paris", il l’est donc encore moins, avec Balès et Gourdon.

S'inscrire dans le projet rochelais

Installé sur l’île de Ré, où La Rochelle a pris ses quartiers d’été depuis trois semaines pour la préparation physique, Jérémy Sinzelle justifie clairement son choix en faveur de la Charente-Maritime. "D’abord pour l’ambiance au stade. Entre un stade vide et un autre qui est plein, on fait vite le choix. J’avais joué contre La Rochelle à Deflandre l’année dernière, il y avait une ambiance et un public de fou. La nouveau centre d’entraînement qui ouvre prochainement (Apivia Parc, ndlr), ça fait quand même rêver. Avec Geoffrey, on a visité les installations ensemble et rencontré les entraîneurs assez tôt dans la saison. C’est le projet 2020 qui nous a séduit et conduit à faire de La Rochelle notre choix numéro 1."

Jérémy Sinzelle (La Rochelle) - 6 juillet 2017

Jérémy Sinzelle (La Rochelle) - 6 juillet 2017Getty Images

Les raisons personnelles exposées, Patrice Collazo et Xavier Garbajosa ont aussi leurs motifs pour avoir fait venir cette paire de trois-quarts. "Geoffrey est un joueur physique et technique. Il est assez irréprochable et il amènera de la densité dans le milieu du terrain", soulignait ainsi Xavier Garbajosa, fin juin. Quant à Jérémy Sinzelle, c’est à peu près la même musique : "Il ne laisse jamais de mauvaises impressions, il se bat toujours." Des joueurs étiquetés Top 14, très utiles dans les rotations et dans la perspective de la Champions Cup. C’est ce dont a conscience Jérémy Sinzelle : "Il y aura des matches de très haute intensité. Il faut un effectif large."

" Xavier Garbajosa est dans l'échange"

Entre Garbajosa et les ex-Parisiens, le courant passe d’ores et déjà plutôt bien. "Xavier est dans l’échange. Par exemple, on avait un système défensif complètement différent au Stade français. Xavier nous a écouté, nous a dit "Pourquoi pas mettre ça en place ici". C’est très ouvert d’esprit", apprécie Jérémy Sinzelle. L'ailier pense déjà à la reprise du championnat le 26 août prochain et se projete même sur la réception de Clermont lors de la 3e journée : "On ira à Brive et Paris, avant de recevoir le champion dans un stade plein." Nouveau et déjà l'envie de bien faire.

Geoffrey Doumayrou jouera désormais pour La Rochelle

Geoffrey Doumayrou jouera désormais pour La RochelleIcon Sport

Contenus sponsorisés