• Ugo Mola sur le banc d'Albi - décembre 2014
    Ugo Mola sur le banc d'Albi - décembre 2014
  • Ugo Mola (Albi) sera bien Toulousain dès la saison prochaine - décembre 2014
    Ugo Mola (Albi) sera bien Toulousain dès la saison prochaine - décembre 2014
  • L'aventure d'Ugo Mola à Albi se termine sur cette demi-finale perdue face à Mont-de-Marsan - mai 2015
    L'aventure d'Ugo Mola à Albi se termine sur cette demi-finale perdue face à Mont-de-Marsan - mai 2015

Quel que soit l'avenir de Novès, Mola sera bien Toulousain

Le | Mis à jour

Comme annoncé, Ugo Mola (42 ans) va bien s'engager avec Toulouse dans les jours qui viennent. Et ce quel que soit l'avenir de Guy Novès, pressenti pour reprendre les rênes du XV de France à l'issue de la Coupe du monde.

Deux jours après une défaite en demi finale de Pro D2 sur le terrain de Mont-de-Marsan (8-22), Ugo Mola a rendez-vous ce matin avec les joueurs d'Albi pour leur annoncer officiellement son départ du SCA, un an après son arrivée dans le Tarn. Un épilogue qui n'a pas surpris grand monde tant le nom de l'ancien international (12 sélections) circulait avec insistance ces derniers jours du côté du Stade toulousain. Après avoir porté le maillot Rouge et Noir durant six ans (1990-96), le désormais ex-manager d'Albi va donc retrouver Toulouse dans un rôle qui devrait être proche d'entraîneur en chef.

Si la durée du contrat et ses attributions exactes ne sont pas encore clairement définies c'est d'abord car le départ de Guy Novès n'est pas encore acté même si l'actuel manager général toulousain est toujours le favori numéro un à la succession de Philippe Saint-André à l'issue de la Coupe du monde. Dans le cas très probable où Noves quitterait le Stade toulousain, Mola prendrait alors sa place à la tête d'un trio composé de Servat, sur le point d'être prolongé, et de Jean-Baptiste Elissalde à qui il reste un an de contrat. Selon certaines sources, un quatrième homme (Pelous ?) pourrait venir compléter le nouvel organigramme toulousain dans un rôle de "directeur du rugby".

Ugo Mola (Albi) sera bien Toulousain dès la saison prochaine - décembre 2014
Ugo Mola (Albi) sera bien Toulousain dès la saison prochaine - décembre 2014

Reggiardo débarque à Albi

Si Ugo Mola n'a pas souhaité confirmer son retour, le doute n'est plus permis concernant sa présence à Toulouse la saison prochaine selon des informations concordantes, venant aussi bien de Toulouse que d'Albi. Après avoir refusé le poste d'entraîneur des trois-quarts de Toulon, en remplacement de Mignoni, notamment pour des raisons familiales, l'ancien entraîneur de Brive (2008-2012) a reçu l'assentiment des dirigeants albigeois pour relever le défi toulousain. Ces derniers n'ont pas souhaité le bloquer pour reprendre les termes d'un proche du dossier.

Mola, qui avait la possibilité de le faire selon les termes de son contrat, n'avait pourtant pas activé sa clause lui permettant de quitter Albi pour un club de Top 14 avant la date prévue, à savoir fin mars. Mais conscients de l'opportunité unique qui s'offrait à leur ancien manager général, les dirigeants du SCA ont accepté son désir de relever le défi proposé par le Stade toulousain. Des négociations sont en cours, en revanche, entre Albi et Toulouse pour une compensation financière concernant les deux dernières années de contrat de Mola. Pour pallier son départ, le SCA n'est pas allé chercher très loin le successeur de Mola puisque c'est de chez le voisin castrais que Mauricio Reggiardo va débarquer. Convaincus par les qualités humaines et tactiques de l'Argentin, les dirigeants albigeois ont jeté leur dévolu sur cet ami très proche de... Mola. Pour le passage de témoin, cela devrait faciliter les choses.

L'aventure d'Ugo Mola à Albi se termine sur cette demi-finale perdue face à Mont-de-Marsan - mai 2015
L'aventure d'Ugo Mola à Albi se termine sur cette demi-finale perdue face à Mont-de-Marsan - mai 2015