Il y a 10 ans, l'exploit

France-Blacks, 10 ans après...
Par Rugbyrama

Le 25/10/2009 à 19:08Mis à jour

Il y a presque 10 ans, l'équipe de France signait un exploit historique en terrassant les All Blacks en demi-finale de la Coupe du monde (43-31). Un match formidable, un scenario incroyable, un dénouement inoubliable. Tout au long de la semaine, Rugbyrama va vous faire revivre cet évènement.

Si vous aimez le rugby, il est probable que vous vous souveniez où et avec qui vous étiez le 31 octobre 1999 dans l'après-midi. Ce jour-là, un gigantesque éclair bleu a déchiré la grisaille de l'automne londonien. Ce jour-là, la lumière est venue de deux Christophe, Dominici et Lamaison. Mais aussi d'Ibanez. De Pelous. De Benazzi. De Magne. De Dourthe et de tous les autres. Ce jour-là, même les Anglais ont fini par aimer l'équipe de France, parce qu'il n'était pas possible de faire autrement.

Ce jour-là, Jonah Lomu était encore la plus grande star du rugby mondial. L'ailier néo-zélandais devait détruire son vis-à-vis, Philippe Bernat-Salles, qui donnait l'impression ne pas pratiquer le même sport que lui. Ce jour-là, Lomu effectivement fit très mal aux Français, mais le dernier mot fut pour le gringalet tricolore, auteur du dernier essai. Ce jour-là, on vit Pierre Villepreux avoir les yeux imbibés de larmes de bonheur en plein match. Le bonheur à la fois simple et absolu de voir concrétiser sur le pré le match idéal, comme une sorte d'absolue atteint par ses joueurs.

Ce jour-là, la France a battu la Nouvelle-Zélande en demi-finale de la Coupe du monde en lui passant 43 points, dont 26 en l'espace de 15 minutes en seconde période, signant un des plus grands exploits du sport français. Un exploit comme seuls les Bleus savent en accomplir, tant il venait de nulle part. On leur avait promis l'enfer et la pire des déroutes, ils en ont fait leur nirvana via la plus marquante des victoires. Certes, cette victoire, comme celle de Cardiff en 2007, fut un aboutissement, et non une simple marche vers la gloire. Dans les deux cas, le XV tricolore a chuté sur l'obstacle suivant (en finale contre l'Australie en 1999, en demie face à l'Angleterre il y a deux ans). La victoire de 1999 vaut-elle un titre mondial? Bien sûr que non, si l'on s'en tient à la froideur des palmarès. Mais l'empreinte émotionnelle laissée par les Bleus ce 31 octobre 1999 n'en reste pas moins ineffaçable.

10 ans plus tard, Rugbyrama veut donc profiter de la semaine qui vient pour vous faire revivre ce match pas comme les autres, à travers des documents d'époque, mais aussi de nombreux témoignages des différents acteurs de cet évènement, qu'ils soient Français ou Néo-Zélandais.

Rendez-vous lundi, donc.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés