• Coupe du monde féminine 2022 - Emeline Gros (France) face aux Fidji
    Coupe du monde féminine 2022 - Emeline Gros (France) face aux Fidji

L'antisèche : les Bleues se sont (enfin) lâchées !

Le

COUPE DU MONDE FÉMININE - Larges vainqueures des Fidji (44-0), les Françaises ont profité d’une plus grande possession de la balle pour exploiter davantage son potentiel offensif. Maëlle Filopon s’est montrée à son avantage, et les Tricolores ont même fait plus de passes après contact que leurs adversaires.

Le résumé

Bonne entame où les Bleues se rassurent sur les bases : défense en avançant, touches précises et ballon porté. C’est sur cette phase que Marine Ménager marque le premier essai de la rencontre. Désireuses de garder le ballon et n’hésitant pas à relancer de leur 40 mètres, les Bleues entrent positivement dans la partie, d’autant que la mêlée tient bon. Trémoulière ajoute une pénalité. Peu avant la demi heure de jeu, Llorens marque le même essai que Ménager, mais derrière une mêlée cette fois alors que les Fidjiennes sont réduites à 14 après le carton jaune donné à leur arrière Radiniyavuni. Juste avant la pause, Filopon marque le troisième essai des Bleues après un renversement d’attaque.

Les Françaises s'imposent 44-0 face aux Fidjiennes et filent vers les quarts ! ??????

Le film du match > https://t.co/MBWwhVC7AC#FRAFIJ #RWC2021 pic.twitter.com/8YM3QxBD9R

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) October 22, 2022

Au retour des vestiaires, les Bleues se montrent toujours entreprenantes mais commettent des erreurs à l’approche des lignes, à l’image de l’en-avant de Lindelauf (46e) sur un ballon d’essai, ou d’Annery poussée en touche à cinq mètres de la ligne. Mais à force de persévérer, les Tricolores ont sécurisé le bonus offensif grâce au deuxième essai de Filopon après un bon départ derrière la mêlée de Gros. Cette dernière marquait à son tour un essai peu après l’heure de jeu grâce à un nouveau beau départ derrière sa mêlée. Boulard creusait encore l’écart au score en marquant en coin, et les Bleues terminaient la rencontre par un essai sur maul marqué par la talonneuse Domain.

La joueuse : Maëlle Filopon

Auteure d’une belle partie contre l’Angleterre, Maëlle Filopon a confirmé sa forme actuelle par une nouvelle prestation remarquée. D’abord par son doublé qui montre qu’elle n’a pas tremblé dans les moments importants, mais aussi par son activité. Elle termine la rencontre avec trois défenseuses battus, 74 mètres gagnés, et une interception qui aurait mérité d’aller au bout. Mention spéciale aussi pour Marine Ménager, qui a été efficace et puissante balle en main. Par ailleurs, précisons que Pauline Bourdon a été élue femme du match.

Les Bleues ont remporté leur deuxième match de la Coupe du monde face aux Fidji. Maëlle Filopon s'est offert un doublé, tandis que Pauline Bourdon a dynamité le jeu tricolore avec ses interventions.

Retrouvez les notes ici > https://t.co/TVLhjJyOD1#FRAFIJ #RWC2021 pic.twitter.com/cZcam0qCRa

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) October 22, 2022

La stat' :13

Avant la rencontre, toutes les Françaises admiraient la capacité des Fidjiennes à faire des offloads. Eh bien, ce sont pourtant les Tricolores qui en ont fait le plus : 13 précisément, contre seulement 6 pour les Mélanésiennes.

La question : les Bleues ont-elles davantage osé en attaque ?

Assurément, oui. Avec Pauline Bourdon, Jessy Trémoulière et Caroline Drouin à la baguette, les Bleues n’ont pas hésité à jouer dans leur camp, à remonter les ballons, et à jouer les coups quand les occasions se présentaient. Certes, elles ont encore commis plusieurs fautes de main, mais ce match donne vraiment la sensation que les filles se sont emparées du jeu et ne tapent plus aveuglément dans le ballon. De bon augure pour la suite...