Icon Sport

Bourgoin en déficit

Bourgoin en déficit
Par Rugbyrama

Le 19/02/2018 à 16:59Mis à jour Le 19/02/2018 à 17:31

Après des retards de paiement des salaires du mois de janvier, le CSBJ doit faire face à un déficit et à des soubresauts en interne.

Digne des meilleures séries télévisées, le feuilleton berjallien semble ne jamais devoir prendre fin. Après avoir multiplié les exploits sur le terrain en début de saison, depuis le début de l'année 2018, les Berjalliens sont à nouveau rattrapés par les problèmes financiers. Midi Olympique révèle ce lundi que, sur les 2,4 millions de budget espérés en début de saison, il en manquerait près d'un million: 300.000 euros sous forme de déficit, d'abord, plombant les caisses actuelles. Les salaires de janvier des joueurs et des employés ont ainsi été payés avec du retard. A cela s'ajoutent 600.000 euros que le club doit trouver pour terminer la saison et boucler son budget. Une gageure, alors que l'affluence au stade reste limitée.

Pierre Martinet monte au créneau

A la tête du club, le président Dario Lodola, qui s'était opposé la saison dernière à la SASP avant de reprendre le contrôle, serait moins présent depuis le début de l'année en raison d'ennuis de santé. Il serait également confronté à des contestations au sein même du comité directeur, alimentant de nouvelles querelles intestines, récurrentes au sein de ce club historique du paysage rugbystique français.

Initialement adoubée par Pierre Martinet en fin de saison dernière, active en coulisses pour aider à trouver de nouveaux partenaires, la nouvelle direction aurait été tancée ces derniers temps par l'ancien président berjallien. Pas sûr que cela suffie à remettre de l'ordre dans la maison...

Contenus sponsorisés
0
0