Icon Sport

Carnet noir : décès de René Berbizier

Carnet noir : décès de René Berbizier
Par Jérôme Prevot via Midi Olympique

Le 17/10/2021 à 12:03Mis à jour

CARNET NOIR - René Berbizier nous a quittés. Il était le père de Pierre Berbizier, demi de mêlée international, puis sélectionneur du XV de France et de l'Italie (et aussi entraîneur du Racing, de Narbonne et de Bayonne). Il était aussi le père de Philippe Berbizier, talonneur d'Agen, puis entraîneur de Bègles (entre autres).

René Berbizier nous a quittés. Il était le père de Pierre Berbizier, demi de mêlée international, puis sélectionneur du XV de France et de l'Italie (et aussi entraîneur du Racing, de Narbonne et de Bayonne). Il était aussi le père de Philippe Berbizier, talonneur d'Agen, puis entraîneur de Bègles (entre autres). René avait joué trois quarts centre à Mazamet dans la grande équipe commandée par Lucien Mias. Il a longtemps lutté contre la maladie, jusqu'à ce que le Covid l'emporte. Après Mazamet, il avait porté le maillot du TOEC, en compagnie de son ami Georges Allières, futur capitaine du Treize de France. Il fut une figure de ce TOEC qui était alors aussi fort que le Stade Toulousain, sinon plus. Il avait ensuite terminé sa carrière à Lannemezan dont il devint entraîneur et qu'il fit monter en première division.

Dans la maison familiale de Pinas, Haute-Pyrénées, René avait fait un musée très personnel, à la gloire de ses fils Pierre et Philippe. Il aimait que ses visiteurs s’y attardent, il savait expliquer chaque image, chaque fanion, chaque maillot. C'était un serviteur du ballon ovale comme on en fait peu.

À ses fils, Pierre et Philippe Rugbyrama et Midi Olympique adressent leurs sincères condoléances.

Contenus sponsorisés