Rugbyrama

Backhouse à Albi, Maqala refuse Bayonne... Ce qu'il ne fallait pas manquer hier ☕

Backhouse à Albi, Maqala refuse Bayonne... Ce qu'il ne fallait pas manquer hier ☕
Par Rugbyrama

Le 21/08/2021 à 08:40Mis à jour Le 21/08/2021 à 10:36

Les All Blacks ne joueront pas les Wallabies à Perth, la fédération sud-africaine souhaite accueillir la suite de la compétition, Backhouse à Albi, Maqala refuse le transfert à Bayonne... Voici les informations qu'il ne fallait pas manquer ce vendredi.

Les All Blacks n'iront pas à Perth pour affronter les Wallabies...

La fédération néo-zélandaise a annoncé ce vendredi que les deux tests qui devaient opposer les All Blacks à l'Afrique du Sud ne pourraient pas être joués en Nouvelle-Zélande. Les Néo-Zélandais ne se rendront pas non plus à Perth pour y affronter les Wallabies ce qui met grandement en danger le Rugby Championship.

...mais la fédération sud-africaine s'est dit prête à accueillir le reste du Rugby Championship

Dans un communiqué, la fédération sud-africaine a ensuite confirmé l'annulation des matchs prévus en Nouvelle Zélande, à Auckland et Dunedin. Elle s'est aussi dit prête à recevoir l'intégralité des matchs restants sur son territoire, sous réserve de l'accord de son gouvernement.

Le champion olympique fidjien Sireli Maqala refuse son transfert à Bayonne

Sireli Maqala, champion olympique avec les Fidji en rugby à VII, a renoncé à son transfert à Bayonne (Pro D2), révèle la presse fidjienne ce vendredi. "J'ai refusé cette offre et je vais me concentrer sur l'équipe des Fidji parce que je veux jouer pour les Fidji", a annoncé Maqala au Fiji Times.

Backhouse s'engage à Albi pour 2 saisons

Le jeune deuxième ligne sud-africain de 23 ans Heath Backhouse signe jusqu'en 2023 à Albi (Nationale) en provenance des Barloworld Toyota Pumas. Il a notamment joué en Pro D2, à Biarritz.

Le BO n’a jamais été aussi proche d’une délocalisation

Mardi matin, la maire de Biarritz Maïder Arosteguy déclarait chez nos confrères de Sud Ouest que "la menace [était] réelle". De fait, les négociations entre les dirigeants du BOPB et les élus biarrots sont toujours au point mort concernant le dossier du plateau d’Aguilera (les Gave, propriétaires du club, souhaitent monter un vaste projet immobilier aux abords du stade éponyme) et, pour être clair, la structure professionnelle du Biarritz olympique, récemment promue en Top 14, n’a jamais été aussi proche d’un départ de la Côte basque…

Contenus sponsorisés