Icon Sport

Montpellier : Tauleigne n'y croyait plus

Montpellier : Tauleigne n'y croyait plus
Par Rugbyrama

Le 26/09/2022 à 18:02Mis à jour

TOP 14 - Absent des terrains depuis le 30 avril, le troisième ligne international de Montpellier Marco Tauleigne a joué son premier match cette saison face à la Section paloise, lui qui a avoué qu’il "n’y croyait plus trop".

Il est arrivé en salle de presse avec un grand sourire et un enthousiasme débordant. Marco Tauleigne a fait le tour des journalistes, serrant toutes les mains avec un enthousiasme non feint. Il était tout simplement heureux d’avoir pu jouer au rugby et de débuter un match, lui qui n’avait plus joué depuis le 30 avril, lui qui n’avait été titulaire que six fois en quatorze apparitions la saison dernière. Face à la Section paloise, pour cette quatrième journée de Top 14, Marco Tauleigne a savouré le moment : "Ça fait du bien. Mon cas personnel ce n’est pas grave mais je suis très content d’avoir pu rejouer et de gagner avec une belle performance collective".

Surtout que l’ancien joueur de l’UBB n’avait pas été prévu comme titulaire pour cette rencontre. Il devait faire son retour à la compétition en prenant place sur le banc des remplaçants. Mais Clément Doumenc, prévu pour débuter, a ressenti une douleur aux adducteurs lors de l’entraînement jeudi. Le staff technique du MHR a décidé de ne prendre aucun risque, donnant ainsi sa chance à Marco Tauleigne. "Ce n’est jamais facile mais le malheur des uns... vous connaissez la suite", avouait le numéro huit héraultais. "J’essaie de donner le meilleur à l’entraînement ou en match quand j’ai l’opportunité de jouer. En toute franchise, je n’y croyais plus trop. Je prenais mon mal en patience. J’enchaîne les semaines hors groupe, c’est un peu difficile quand on espère jouer mais je ne lâche pas".

"Les capacités pour jouer à ce niveau-là"

Il répète avec le sourire que tout le monde a un rôle à jouer dans une saison, qu’il est prêt à jouer le sien même s’il sait qu’il doit composer avec une sacrée concurrence à son poste avec la présence de Zack Mercer qui a fait 32 feuilles de match la saison dernière selon Philippe Saint-André. Un manager qui a été bluffé par la prestation de l’appelé de dernière minute : "J’ai dit à Marco que j’étais très content pour lui. Il est aimé, bien dans le collectif et je l’ai trouvé sur ce qu’on lui demande il a été très bon. C’est un mec bien, bonnard en troisième mi-temps mais pour moi important bon sur le terrain et aujourd’hui il a été très bon et je suis très heureux pour lui".

Marco Tauleigne (Montpellier)

Marco Tauleigne (Montpellier)Icon Sport

Une première apparition cette saison sur la feuille de match qui a permis de regonfler le moral de Marco Tauleigne : "Quand j’ai la chance de jouer, j’ai du mal à accepter mes erreurs car je veux montrer que j’ai encore les capacités pour jouer à ce niveau-là. Ce n’est qu’un match, le plus important est d’être performant sur la durée car ce sont des petites blessures merdiques qui m’ont gêné ces dernières années". Marco Tauleigne, sélectionné à cinq reprises avec les Bleus lors du premier Tournoi des 6 Nations de Jacques Brunel en 2018, a ensuite enchaîné les galères physiques passant ainsi en quelques semaines de titulaire du XV de France à l’ombre et aux doutes. Lors de cette quatrième journée de Top 14, son bonheur était communicatif et son envie de se battre pour gagner du temps de jeu transpirait. Marco Tauleigne n’a pas dit son dernier mot.

Contenus sponsorisés