Icon Sport

La fiche technique - Brive : beaucoup de kilométrage mais toujours aussi fiable

La fiche technique - Brive : beaucoup de kilométrage mais toujours aussi fiable
Par Rugbyrama

Le 11/08/2021 à 09:53Mis à jour

TOP 14 - Le Top 14 reprend ses droits le 4 septembre. Après une interminable saison de 13 mois, les clubs français se sont régénérés et attendent avec impatience la reprise du championnat, marquée par le retour du public. Tour d’horizons des 14 prétendants au bouclier de Brennus. Cap sur la Corrèze et la fiche du CA Brive.

Le capitaine : derrière le guide Saïd Hirèche

Il est la boussole du CAB. L’international algérien régule, calme et ennivre une équipe briviste revenue dans l’Élite en 2019. Il fêtera la saison prochaine son dixième anniversaire en Corrèze et passera la barre symbolique des 200 matchs sous le maillot noir et blanc. À l’inverse d’autres écuries du Top 14, les Coujoux se rangent derrière un capitaine unanime et fiable. Cette saison encore, les 36 années de Saïd Hirèche seront vitales pour un groupe corrézien dont les fondations demeurent sur le combat et la rudesse, mais qui évoluent aussi, vers un jeu plus offensif…

La recrue : Abadie, la quête de vitesse

L’ancien numéro 9 d’Agen doit être le symbole de ce virage vers un jeu plus spectaculaire. Après le départ du dynamiteur Julien Blanc à Toulon, Brive a directement trouvé son nouvel homme fort à la mêlée. Avec un profil similaire à celui du futur toulonnais (1m76, 88kg), Paul Abadie sera attendu pour apporter toujours plus de vitesse dans le jeu briviste. Déjà porté par l’envie de large d’Enzo Hervé ou Nico Lee, le CAB s’est armé d’un demi de mêlée expérimenté, vif et rapide qui devrait faire le plus grand bien aux Corréziens. Accompagné d’Enzo Sanga et du Géorgien Vasil Lobzhanidze, Paul Abadie devra retrouver son rôle de taulier au sein du vestiaire briviste.

Paul Abadie sous le maillot agenais

Paul Abadie sous le maillot agenaisIcon Sport

L’ambition : le maintien avant le top 6 ?

"Je pense que nous pouvons accrocher le top 6, nous avons une très bonne équipe et si l’on a moins de blessés que la saison passée alors pourquoi pas !" Sans langue de bois, le centre briviste Nico Lee a dévoilé ses ambitions personnelles pour la saison à venir. Mais avant de viser les places honorifiques, le CAB devra assurer sa place dans l’Élite pour la troisième saison d’affilée. Avec la montée des imposants promus biarrots et perpignanais, le défi s’annonce relevé mais pas impossible pour des Corréziens habitués à déjouer les mauvais pronostics. Avec l’avantage de l’expérience et du retour de l’essentiel public du Stadium Municipal, Brive pourrait monter d’un cran dans sa stratégie offensive et piéger bon nombre de formations.

Le point fort : la force de l’expérience

Les Brivistes seront, une nouvelle fois, l’une des équipes les plus piégeuses du championnat. Capable de réaliser d’impressionnantes remontées à Castres ou face à Montpellier la saison passée, le CAB parfait encore sa réputation d’équipe rugueuse et accrocheuse jusqu’à la dernière seconde d’une rencontre. Avec un effectif stable marqué par un profond renouvellement au poste de demi de mêlée, Brive connaît la marche à suivre pour engranger de précieux points en vue du maintien. Le CAB sera néanmoins très attendu au niveau de ses lignes arrières.

Le point d’interrogation : l’attaque corrézienne

Julien Blanc et Riko Buliruarua partis, le CAB devra composer sans deux de ses principaux dynamiteurs de la saison passée. Avec un nouveau plan de jeu offensif dessiné par Jeremy Davidson depuis deux saisons, Brive sera particulièrement attendu sur son volume de jeu cette saison. Des profils comme Setariki Tuicuvu, Axel Muller ou Nico Lee devront encore monter d’un cran par rapport à la saison passée pour illuminer le jeu briviste. Si le paquet d’avants reste quasiment inchangé, malgré le départ important de Peet Marais, les regards seront posés sur les trois-quarts brivistes, plus attendus au tournant que jamais.

Kitione Kamikamica (Brive)

Kitione Kamikamica (Brive)Icon Sport

L’avis Rugbyrama : le maintien au forceps

Pas de top 6 pour les Corréziens dont l’effectif semble trop léger pour rivaliser avec les poids lourds du championnat. Mais la maturité du groupe briviste devrait payer tout au long de la saison pour arracher un troisième maintien en autant de saisons. Nous pronostiquons une solide 12e place pour le CAB.

Et vous, quel est votre pronostic pour Brive ?

Sondage
5881 vote(s)
Champion
Qualifié pour le top 6
Non qualifié pour le top 6
Relégué

Par Clément LABONNE

Contenus sponsorisés