Midi Olympique

Bordeaux-Bègles va chercher le bonus à Bayonne

Bordeaux-Bègles va chercher le bonus à Bayonne

Le 08/05/2021 à 19:37Mis à jour Le 08/05/2021 à 20:16

TOP 14 - Une semaine après son élimination en demi-finale de Champions Cup, l'Union Bordeaux-Bègles a bien réagi ce samedi sur la pelouse de l'Aviron Bayonnais (22-47). Après un premier acte très disputé, les joueurs de Christophe Urios ont déroulé en deuxième période avec un total de six essais inscrits et un bonus offensif très important dans la course pour un premier barrage de TOP 14.

Privée de TOP 14 depuis la fin du mois de mars après plusieurs cas de COVID et les reports de deux rencontres (Agen et Montpellier), l'UBB retrouvait le championnat dans la chaleur de Jean-Dauger. Avec des températures avoisinant les 33°, cela s'annonçait très chaud et la rencontre a démarré très fort avec un essai ultra-rapide des Bordelais. 23 secondes pas moins suffisaient à Yoram Moefana pour récupérer une perte de balle bayonnaise et marquer le premier essai. C'était aussi le top départ d'un véritable chassé-croisé dans cette première période car l'Aviron réagissait rapidement avec une réalisation de Baptiste Heguy (10e) avant un essai de Yann Lesgourgues (13e).

Les buteurs se répondaient par la suite avec Lafage qui suppléait parfaitement Germain, sorti blessé dès la 12ème minute de jeu, et permettait à son équipe de rester devant à la demi-heure de jeu (16-15). Mais les joueurs basques ont eu toutes les peines du monde à maîtriser leurs sorties de camp et rendaient de nombreux ballons. Sur une nouvelle récupération bordelaise, Amosa se rendait coupable d'une faute au sol et écopait d'un carton jaune (31e). Woki allait en terre promise dans la foulée (33e) et c'est l'UBB qui menait à la pause (19-25).

Bayonne n'a pas tenu

A quatre journées de la fin de la phase régulière, c'était l'un des matchs de la survie pour l'Aviron qui a réagi en début de deuxième période avec une nouvelle pénalité de Lafage (6/6, 22-25). Mais les joueurs de Yannick Bru ont vite pris l'eau face à la puissance girondine et Maxime Lamothe s'offrait un doublé (49e, 55e). Le score était déjà lourd à l'heure de jeu (22-37) et même en supériorité numérique après les cartons jaunes pour Alexandre Roumat (61e) et Pablo Uberti (69e), Bayonne n'a pas réussi à marquer de nouveaux points. Taofifenua manquait le deuxième essai de son équipe mais aplatissait avant la ligne (66e) et le paquet d'avants a finalement craqué en mêlée. Deux pénalités qui amenaient trois nouveaux points de Matthieu Jalibert et un sixième essai pour l'UBB accordé à Scott Higginbotham (79e).

Toujours au contact à la pause, l'Aviron Bayonnais n'a finalement pas tenu dans le deuxième acte et a signé une troisième défaite consécutive en championnat (22-47), la deuxième de suite à Jean-Dauger. Une très mauvaise opération comptable pour les joueurs basques qui replongent dans la zone rouge après les victoires de Montpellier et Pau au même moment. En revanche, Bordeaux-Bègles empoche cinq points synonymes d'un retour dans le top 6 malgré deux matchs en retard. Le scénario parfait pour l'UBB qui a lancé idéalement son marathon de six matchs en à peine un mois.

Contenus sponsorisés