Icon Sport

Mola : "Je vous dirai dimanche si le bilan est positif"

Mola : "Je vous dirai dimanche si le bilan est positif"

Le 14/02/2020 à 18:40

TOP 14 – Le manager du Stade Toulousain Ugo Mola présente le déplacement du champion de France chez le Racing 92 dimanche en Top 14. Avec un brin d’inquiétudes et de malice.

Rugbyrama : Le Top 14 reprend après une coupure dont plusieurs jours de congés. Est-ce une reprise délicate ?

Ugo Mola : La victoire contre Bordeaux-Bègles qui suivait la longue et belle qualification européenne à six victoires nous a permis d’offrir aux joueurs trois jours de vacances supplémentaires. C’était un deal avec eux. On connait nos hommes, notamment grâce à la data. Certains avaient davantage besoin de souffler que d’autres, surtout ceux ayant participé à la Coupe du monde. Nous avons été agréablement surpris par le niveau de forme de l’effectif. Ce qui m’inquiète davantage, c’est le terrain et le rythme auxquels nous allons être confrontés ce weekend au Racing 92.

Justement, que penser de votre adversaire ce weekend ?

U.M. : Depuis le début de la campagne européenne, il y a longtemps que je n’avais vu le Racing 92 aussi bien jouer au rugby, avec en point d’orgue sa large victoire à Castres et un jeu abouti. Gagner en marquant 30 points dans le Tarn mais aussi se qualifier en quarts de Coupe d’Europe avec la poule qui était la leur prouvent que cette équipe va jouer les premiers rôles. C’est inquiétant.

Cela doit d’autant plus vous inquiéter que vous évoluerez encore sans vos internationaux.

U.M. : Plus que les absents, ce sont les accumulations à certains postes qui peuvent porter préjudice. Ainsi, nous avons deux sélectionnés au poste de talonneur. Mais les Franciliens connaissent les mêmes soucis. On a pu échanger avec le staff des Bleus avec Raphaël Ibañez et Laurent Labit, notamment sur le cas de Thomas Ramos qui nous avait rejoints pour nous aider à vaincre contre l’UBB. Cette fois, il va rester en sélection et on lui souhaite le meilleur. On espère surtout qu’il pourra faire une feuille de match lors de ce Tournoi des 6 Nations. Ce qui est surtout pénalisant est que le hasard du calendrier fait que l’on affronte certaines équipes avec toutes nos forces et d’autres en étant amoindris.

" Bézy a déjà évolué à l’ouverture"

Dupont, Ntamack et Ramos sont avec les Bleus quand Holmes est encore suspendu. Le poste d’ouvreur pose problème.

U.M. : Tristan Tedder peut évoluer en N°10. Il est aussi au club afin de poursuivre son évolution personnelle après avoir été prêté la saison dernière. J’espère que contrairement au début de saison, il sera en mesure de s’enlever un peu de pression pour réaliser une bonne performance. En tout cas, on croit en son potentiel. Sébastien Bézy a déjà évolué à l’ouverture. C’est une option.

La saison dernière, vous vous étiez imposés par deux fois en déplacement à l’Arena, en championnat et en Coupe d’Europe. Un bon souvenir.

U.M. : Les Ciel et Blancs disposent de joueurs hors-normes et de facteurs X impressionnants. Finn Russell fait que le Racing 92 propose un tout autre visage en sa présence. Je sens cette équipe dans une dynamique rugbystique positive. La qualité de la conquête, la capacité à jouer debout, à intercepter ou à marquer régulièrement dénotent d’une équipe très en confiance. Je ne suis pas certain de nous y déplacer au meilleur moment. Avant ce match retour, nous sommes à 4 à 1 car les Racingmen avaient pris le bonus défensif chez nous. Je vous dirai dimanche si le bilan de cette double confrontation est positif.

Que pense le manager que vous êtes de la programmation des matches de Top 14 la saison prochaine ?

U.M. : Le Stade Toulousain ayant été beaucoup programmé le dimanche, cela ne nous surprendra pas beaucoup. Cette saison, les deux rencontres que nous avons jouées le dimanche soir se sont traduites par un nul et une défaite. Jouer le dimanche avec du coup un lundi où l’on ne coupe pas vraiment a un impact sur le tempo des semaines. Il va nous falloir changer le rythme biologique de nos joueurs (un sourire). Comme toute nouveauté, il faudra s’adapter. D’un point de vue de l’exposition pour le rugby, si je sors des contraintes dues à ma fonction, à mon club, à mon effectif ou ma famille, ce créneau du dimanche 21h a de la gueule.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés