Midi Olympique

Victoire libératrice de Pau face à Montpellier

Victoire libératrice de Pau face à Montpellier

Le 29/02/2020 à 19:46Mis à jour Le 01/03/2020 à 10:45

TOP 14 - À domicile, Pau s'est imposé pour la 4e fois de la saison contre Montpellier (19-15). Une victoire importante dans la course au maintien. Sur une pelouse grasse, les défenses ont longtemps neutralisé les attaques avant que Corato n'inscrive le seul essai de la partie à la 75e minute.

La Section Paloise a mis fin à sa série de sept défaites consécutives en Top 14. Lanterne rouge à l’aube de la 17e journée, Pau n’avait d’autre choix que de s’imposer face à Montpellier sur la pelouse du Hameau, là où les Béarnais éprouvent de grandes difficultés depuis le début de la saison. Dans des conditions humides, les deux équipes se sont répondues coup pour coup par un duel de buteurs. Antoine Hastoy (7e, 19e, 40e) et Colin Slade (53e) ont répondu à Handré Pollard (30e, 36e, 42e, 49e, 55e). Peu avant l’heure de jeu, l’ouvreur sud-africain a permis au MHR de repasser en tête au tableau d’affichage. Mais au coeur du money-time, Nicolas Corato (76e) a libéré le public palois en inscrivant le seul essai de la rencontre.

Un grand "OUF !" de soulagement pour les coéquipiers de Samuel Marques. En pleine crise sportive, les Palois ont signé ce soir leur premier succès en Top 14 depuis début novembre, leur première victoire à domicile, surtout, depuis le 19 octobre dernier et la venue de Castres. Une éternité pour des Béarnais qui avaient le couteau sous la gorge, ce samedi.

Montpellier n’y arrive pas à l’extérieur

Les joueurs de Nicolas Godignon ont fait preuve de caractère pour s’offrir une précieuse performance dans la lutte pour le maintien. Face à Montpellier, rien n’a été facile, une fois de plus pour la Section. Portés par une mêlée dominatrice, et par ce petit supplément d’âme, les Vert et Blanc n’ont pas flanché dans les dernières minutes de la rencontre. Bien au contraire. Menés au score, les Palois ont trouvé les ressources pour dépasser leur manque de confiance et faire craquer le verrou du MHR.

Si le sauveur s’appelle Nicolas Corato, c’est bien tout le collectif béarnais qui est arraché pour s'imposer. En face, Montpellier a fait son match. Mais la balance n’a pas basculé du bon côté, malgré quelques occasions franches que les joueurs de Garbajosa n’ont pas su concrétiser. Comme à Toulouse, le manque de réalisme des Héraultais a fait défaut. Les Cistes n’ont toujours pas gagné à l’extérieur cette saison (1 nul, 8 défaites) et devront désormais s’employer dans la course aux phases finales. Une fin de saison qui ne sera pas de tout repos pour Pau, aussi. Mais la Section s’offre une bouffée d’oxygène et évite la sinistrose.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés