Icon Sport

Le Racing 92 vise encore plus haut

Le Racing 92 vise encore plus haut

Le 21/02/2020 à 14:16

TOP 14 - Troisième du Top 14, le Racing 92 n’en finit plus d’enchaîner les victoires. Avant son déplacement à Lyon, le club francilien a l’ambition de titiller les deux premières places.

Ils sont tout simplement irrésistibles. Depuis le 30 novembre et cette défaite à domicile contre Bordeaux-Bègles (30-34), le Racing 92 ne s’arrête plus. Alors qu’ils végétaient à la 13ème place en début de saison, les Ciel et Blanc ont enchaîné cinq victoires consécutives pour se hisser à la troisième place du Top 14. Comment expliquer un tel come back ? "Les mecs qui sont revenus de la Coupe du monde nous ont fait un bien fou. On a senti que le groupe reprenait confiance. Tout le monde a été mis en concurrence, s’est remis en question. Ça nous a boosté. On a chassé nos doutes. Si je prends l’exemple des jeunes qui rentrent devant, tu sens vraiment que c’est solide. Personne ne s’affole. Notre collectif est notre grande force. Par rapport à la saison passée, je trouve qu’on a gagné en constance", nous confie le trois-quarts centre (ou ailier) Olivier Klemenczak, auteur de l’essai de la victoire face à Toulouse (30-27), le week-end dernier.

" On ne doute pas, on ne lâche jamais"

En disposant du champion en titre, leur bête noire depuis cinq rencontres, les Racingmen ont lancé un message fort à l’ensemble de leurs adversaires du Top 14. Oui, il faudra bien compter avec le Racing 92 dans la course au Brennus. "Depuis huit matchs, on a le sentiment de bien maîtriser nos rencontres. Même dans les temps faibles, on ne doute pas, on ne lâche jamais. On prend des essais mais on arrive à rester dans le coup. On reste en place tout en continuant à jouer notre rugby. C’est ce qui fait la différence depuis un petit moment", souligne Klemenczak au moment où le Racing 92 parvient à faire oublier les absences de deux joueurs majeurs, Teddy Thomas et Virimi Vakatawa, retenus avec le XV de France.

" Si on gagne ce week-end à Lyon, tout est possible pour la fin de saison"

Dans l’ombre pendant la première moitié de la saison, le Racing 92 est aujourd’hui identifié comme un véritable rouleau compresseur. "Personne ne parlait de nous en début de saison. On avançait tranquillement en faisant notre petit bonhomme de chemin, dans notre coin, en bossant. On est arrivé sur la pointe des pieds jusqu’à cette troisième place. Mais nos adversaires commencent à voir qu’on est à prendre au sérieux, qu’on arrive costauds", glisse le trois-quarts francilien.

Au soir de la défaite contre l’UBB, Laurent Travers était convaincu que les deux premières places étaient inaccessibles. Avec huit points de retard sur Lyon, deuxième, les Ciel et Blanc pourraient toutefois faire mentir leur directeur du rugby en cas de succès au Matmut Stadium. "Si on gagne ce week-end à Lyon, tout est possible pour la fin de saison. On a encore du retard mais on se rapproche petit à petit. Si on est sérieux, on peut aller titiller les deux premières places. Il faut le voir comme un challenge, un bonus pour tout donner", insiste Klemenczak. Mais il faudra pour cela faire taire la série de trois victoires consécutives du Lou.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés