Icon Sport

La Rochelle conserve son invincibilité à Deflandre

La Rochelle conserve son invincibilité à Deflandre

Le 25/01/2020 à 19:45Mis à jour Le 25/01/2020 à 20:35

TOP 14 - Sixième victoire de rang pour les Maritimes ce samedi. En s'imposant face au MHR grâce notamment au triplé d'Arthur Retière, le Stade Rochelais dépasse le RC Toulon au classement. Montpellier de son coté n'arrive toujours pas à s'imposer loin de ses bases.

Pour son retour au stade Marcel-Deflandre, le manager Héraultais Xavier Garbajosa aura vécu une soirée difficile. Toujours à la recherche d'une première victoire à l'extérieur, le MHR a coulé au bout de 20 minutes face à un Stade Rochelais fidèle à sa philosophie de jeu. Devant son public venu encore en nombre, La Rochelle a balayé le MHR pour mener 32-11 à l'heure de jeu. Dominateur dans tous les secteurs, le Stade Rochelais va pourtant connaître quelques sueurs froides avec un incroyable scénario en fin de match. Totalement absents des débats pendant 40 minutes, les Montpelliérains vont se réveiller en fin de rencontre pour revenir dans le match et faire douter une équipe maritime qui pensait tenir une large victoire et un bonus offensif. Malgré le retour héroïque du MHR, la Rochelle s'impose finalement 35-30 et remporte un 7ème succès cette saison à domicile tout en conservant son invincibilité. Bousculé, le MHR peut nourrir des regrets sur son trou d'air de 40 minutes mais se console avec un bonus défensif arraché aux forceps. C'est la 3ème victoire consécutive du Stade Rochelais en Top 14.

S'appuyant sur sa puissance, le MHR très réaliste mène rapidement 6-0 après 10 minutes jeu grâce à ses 2 buteurs sud-africains Pollard et Steyn, auteur d'un coup de pied énorme à plus de 50 mètres. Alors que le score est de 6-3 pour les Héraultais, les attaquants Montpelliérains jouent parfaitement un contre emmené par Pollard. Au bout de l'action Reilhac inscrit le 1er essai du match (19e) et permet à son équipe de prendre le large 11-3 sur le pelouse de Deflandre. Piqués au vif par cette entame, les Maritimes réagissent aussitôt en revenant jouer dans le camp montpelliérain grâce à une pénaltouche à 5 mètres de la ligne montpelliéraine. Derrière, le ballon porté emporte tout sur son passage et Bourgarit marque le 1er essai de son équipe (23e). Ne comptant plus que 3 points d'avance ( 11-8 ), Montpellier perd le fil du match face aux vagues rochelaises et encaisse un nouvel essai par Retière après un beau travail de Plisson sous les poteaux (32e). Menant pour la 1ère fois de la soirée (15-11), La Rochelle maintient sa pression face à des Montpelliérains qui subissent et se retrouvent à 14 ( carton jaune contre Van Rensburg – 34e ). Sur la pénalité, La Rochelle prend la mêlée. Le ballon sort vite et Retière inscrit un doublé (36e), son équipe mène 22-11 à la pause.

L'entame de seconde mi-temps repart sur les mêmes bases avec un MHR qui subit et n'arrive pas à toucher le ballon. Retière inscrit même un triplé (47e) et le Stade Rochelais mène alors 29-11 avec le bonus offensif en poche. Le match connaît alors un nouveau revirement avec le réveil de Montpellier qui s'appuie sur sa puissance pour marquer un 2ème essai par l'intermédiaire de Goosen (63e). Toujours devant, 35-16 , la Rochelle cherche à récupérer son bonus offensif mais se fait surprendre par l'interception de Van Rensburg qui file à l'essai (70e). A 10 minutes de la fin de la rencontre, La Rochelle ne mène plus que 35-23 et finit à 14 après un carton rouge contre Doumayrou pour un plaquage dangereux. Le MHR profite de sa supériorité pour inscrire l'essai de l'espoir par Nadolo (78e). Il reste alors 2 minutes à jouer et le Stade Rochelais ne compte plus que 5 points d'avance 35-30. Malgré quelques grosses frayeurs, les Maritimes arrivent à tenir le ballon jusqu'à la sirène pour préserver leur invincibilité à domicile cette saison.

Plus d'informations à suivre..

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés