Icon Sport

Buros : "J'ai fait un bon choix"

Buros : "J'ai fait un bon choix"
Par Rugbyrama

Le 14/03/2019 à 17:22

TOP 14 - Le jeune arrière ou ailier de l'UBB, Romain Buros fait partie des très bonnes pioches de cette saison. Pour sa première saison en top 14, l'ancien joueur palois a su saisir sa chance et s'imposer dans un secteur soumis à une forte concurrence "sudiste".

Rugbyrama : Jouer autant de matchs pour une première saison, c'était inespéré pour toi ?

Romain Buros : Je ne dis pas que c'était inespéré. J'avais l'objectif de faire ma place dans l'effectif. Mais par contre, je ne m'étais pas fixé comme objectif de faire autant de matchs. Je m'étais dit que si je jouais tout au plus 15 matchs dans la saison, j'aurais été content. Alors, Je suis très satisfait de jouer et surtout d'attaquer autant de matchs. J'espère que tout cela va continuer.

Rory Teague comme Joe Worsley t'ont accordé leur confiance ?

R. B. : J'ai eu quand même un peu la chance que Nans se blesse, malheureusement pour lui, à la première journée. C'est quand même ce qui m'a lancé. Je ne suis pas sûr que j'aurais joué aussi tôt dans la saison, dans le cas contraire. Après, cela s'est plutôt bien passé. Le fait que j'ai effectué de bonnes performances a joué en ma faveur. Rory Teague parti, j'ai quand même rejoué. Vous savez, je me considère comme un jeune joueur ; ce qui est normal. C'est ma véritable première saison en top 14. Tous les week-ends, il y a plein d'équipes contre qui je n'avais jamais joué, que je découvre.

Ton départ de Pau a été au final une bonne décision ?

R. B. : Cela n'a pas été un choix aisé, car c'était un peu la facilité de rester à Pau, dans le club avec les copains. J'ai pris la décision de partir. Cela a été mûrement réfléchi. Après, je suis arrivé ici dans l'inconnu, un peu inquiet de l'intégration parce que c'était la première fois que je changeais de club. Ce n'était pas simple et j'ai eu la chance que cela se passe très bien et de jouer. Aujourd'hui, je peux dire que j'ai fait un bon choix.

Top 14 - Romain Buros (Bordeaux) contre Perpignan

Top 14 - Romain Buros (Bordeaux) contre PerpignanIcon Sport

L'UBB joue de plus, encore le top 6 ?

R. B. : On est encore dans les clous. Et entre nous, c'est quelque chose qui nous rassemble et chaque match, on joue dans cet objectif et on espère surtout que cela arrivera.

Communiquer avec les Radradra, Tamanivalu, Nabuli, c'est facile ?

R. B. : Au début, ce n'est pas forcément facile pour moi, parce que je ne suis pas très très bon en anglais ! À force, on s'adapte. Les termes rugbystiques ne sont pas compliqués. Et cela se fait de mieux en mieux.

Tu as évoqué à la sortie du match de Montpellier, vos lacunes actuelles. Comment comptez-vous les résoudre ?

R. B. : On ne va pas résoudre tous les problèmes sur les 8 matchs qui arrivent. On va déjà essayer de trouver une solution pour celui du Stade Français, cela sera déjà pas mal. C'est déjà d'être beaucoup plus fort en défense parce que l'on a pris près de 30 points de moyenne sur les 3 derniers matchs. Il faut que l'on arrive à mettre la pression à l'équipe adverse.

Quels sont les points que tu penses nécessaires d'améliorer ?

R. B. : D'abord, le jeu au pied. Et ensuite, il faut tout améliorer (rires). Non, après, il y a la lecture de jeu, faire les bons choix au bon moment. C'est une chose importante à l'arrière, car souvent, si on ne fait pas les bons choix, on se retrouve vite sous pression. Ensuite, il y a aussi les duels défensifs qui ne sont pas toujours faciles à négocier et c'est particulièrement important à l'arrière, car si tu te loupes, il y a essai derrière.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0