Icon Sport

Top 14 - Requinqué, Toulon espère enfin enchaîner

Requinqué, Toulon espère enfin enchaîner

Le 13/02/2019 à 10:14

TOP 14 - Les Toulonnais restent sur une victoire épique face au Stade-Français avant la trêve. De quoi redonner le sourire, même si désormais il faut enchaîner pour confirmer cela. Avec un premier obstacle à Agen dès samedi.

"J'ai l'impression qu'on a joué il y a une éternité". Sevré de match depuis le 27 janvier et la victoire renversante des siens face au Stade-Français (33-30), Patrice Collazo a retrouvé ses hommes revigorés après la trêve "avec beaucoup d'enthousiasme".

Si les sourires sont bien présents sur les bords de la Rade, la confiance a également grimpé de quelques niveaux. "Nous avons enchaîné deux victoires, dont une à l'extérieur en Coupe d'Europe, forcément c'est positif. A nous de nous servir de cet état d'esprit pour continuer dans cette dynamique", convient Florian Fresia. Si elle a fait un bien fou aux têtes, la victoire face aux parisiens ne doit pas masquer la prestation d'ensemble lors de cette rencontre, où le RCT avait été en difficultés avant une fin de match épique.

Florian Fresia (Toulon)

Florian Fresia (Toulon)Icon Sport

"C'est un match gagné d'une certaine façon. Nous avons eu le mérite d'y croire, en ayant fait preuve de beaucoup de détermination et de caractère. Il en faut dans notre position", expliquait Patrice Collazo. Tout en nuançant. "Mais nous devons mettre d'autres choses dans le contenu rugbystique et ne pas nous exposer à des hauts et de bas pendant 80 minutes. D'autant plus à Agen qui nous attend dans un stade plein. Ça reste une équipe difficile à manœuvrer. Ils sont derrière nous au classement... à nous de voir ce que l'on veut faire de la suite de la saison".

Le Top 6 toujours dans un coin de la tête

Toujours sevrés de victoire à l'extérieur en championnat, les Varois gardent un espoir de pouvoir accrocher le Top 6. "Ce n'est pas tabou. C'était l'objectif du début de saison. Tant que c'est jouable sur le plan comptable nous y croyons", assure Fresia. Pour cela, il faudra donc gommer les deux faux pas à domicile par au moins un succès à l'extérieur. "A nous de nous créer les conditions pour prendre des points à chaque match. Ça passe par l'état d'esprit, mais rivaliser également avec Agen dans l'impact physique, dans la mise en place de notre jeu. A nous de ne pas y aller en victime mais pour mettre en place notre rugby pour placer Agen sous pression", espère Collazo.

Pour cela, le manager varois peut compter sur un groupe qui s'étoffe au fil des semaines. Malgré cette période de doublon, le staff va tout de même pouvoir compter sur le renfort d'Anthony Belleau, mis à disposition par l'état major du XV de France, ainsi que les présences de Jean-Baptiste Gros et Louis Carbonel, également libérés par les U20. A cela s'ajoute également la présence de Darly Domvo arrivé durant la trêve à Toulon. Avant les retours prochains de Charles Ollivon, Malakai Fekitoa ou encore Hugo Bonneval et JP Pietersen, Toulon retrouve des forces. Au meilleur des moments ?

Contenus sponsorisés
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0