AFP

Montpellier : Saint-André en pole

Montpellier : Saint-André en pole
Par Marc DuzanPar Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 17/12/2019 à 10:19Mis à jour Le 17/12/2019 à 10:22

TOP 14 - L’ancien sélectionneur national, de 2012 à 2015, n’a plus côtoyé de vestiaire depuis la fin de la Coupe du monde anglaise. Va-t-il replonger à Montpellier comme directeur du rugby ? C’est une possibilité.

Fin octobre, nous vous annoncions que le président de Montpellier Mohed Altrad avait approché le sélectionneur australien Michael Cheika - dont la mission à la tête des Wallabies a pris fin après la Coupe du monde japonaise - afin de faire de lui le nouveau directeur de rugby du club héraultais, un poste aujourd’hui occupé par le Néo-Zélandais Vern Cotter qui quittera ses fonctions au terme de son contrat en juin prochain. Dès lors, les tractations entre Cheika et Altrad ont-elles échoué ? Et si oui, pourquoi ? Toujours est-il qu’à l’heure actuelle, c’est l’ancien sélectionneur national Philippe Saint-André qui est fortement pressenti pour endosser le rôle laissé vacant par Cotter dans quelques mois.

Philippe Saint-André ancien sélectionneur du XV de France

Philippe Saint-André ancien sélectionneur du XV de FranceIcon Sport

L’information, révélée par nos confrères de France Télévision, a été démentie avec véhémence par le "Goret" sur les ondes de RMC Sport mais celui-ci, libre de tout contrat depuis la fin du Mondial 2015, fait bel et bien partie d’une "short-list" de personnalités établie par Mohed Altrad afin d’offrir au MHR un nouveau directeur du rugby. Et il se murmure même que l’homme fort du club veut absolument convaincre PSA.

Elissalde de plus en plus proche

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés