Rugbyrama

Le duel du jour : Delguy contre Penaud

Le duel du jour : Delguy contre Penaud
Par Rugbyrama

Le 15/01/2021 à 16:15Mis à jour Le 18/01/2021 à 08:48

TOP 14 - Le nouveau duel du jour voit s’opposer deux funambules de notre championnat. Deux joueurs capables, de par leur vitesse et leur crochet, de faire basculer une rencontre. L’Argentin Delguy, arrivé cet été à l’UBB, affronte l'international français, Damian Penaud. Leur duel sera particulièrement scruté lors du choc de cet après-midi du côté de Chaban Delmas.

L’attaque : avantage Delguy

Il est très difficile de départager les deux hommes sur ce point de l’attaque. Crochets ravageurs, très vifs malgré leur grande taille (1,83 pour Delguy, 1,88 pour Penaud) et très rapides, les deux ailiers possèdent toute la panoplie de l’ailier moderne. Damian Penaud n’a joué que 4 matchs cette saison pour un seul essai inscrit. Après une longue blessure à la cheville, l’international français, appelé par Fabien Galthié pour préparer le prochain Tournoi des 6 Nations, retrouve du rythme depuis décembre mais n’est pas encore aussi tranchant qu’avant sa blessure. En face de lui, Bautista Delguy n’a pas disputé plus de rencontres que son vis-à-vis puisqu’il a joué 2 matchs depuis son arrivée à l’UBB en décembre. Après un match face au Stade toulousain, l’ailier argentin a marqué un doublé le week-end dernier face au LOU. Plus petit que son adversaire, le Puma possède cette capacité à éliminer par un seul coup de rein le joueur en face de lui. Sa vitesse, qu’il a forgé au rugby à 7, est sa principale arme. Ses essais avec les Pumas lors du Super Rugby et notamment face à l’Australie étaient restés dans les mémoires.

Bautista Delguy (Bordeaux-Bègles) face au LOU

Bautista Delguy (Bordeaux-Bègles) face au LOUIcon Sport

La défense : avantage Penaud

Là aussi, pas simple de départager les deux joueurs. Les deux joueurs n’ont pas fait de la défense une marque de fabrique, c’est le moins que l’on puisse dire. Petit avantage néanmoins pour l’ailier de l’ASM de par son expérience. Son récent changement de poste, du centre à l’aile, explique le manque de repère que possède Damian Penaud, notamment lors du jeu au pied adverse. Cependant, ses nombreuses capes internationales ainsi que ses nombreux matchs avec l’ASM en Top 14 plaident en sa faveur. Jouer dans le meilleur championnat du monde aide forcément à s’améliorer. Bautista Delguy à lui souvent montré des faiblesses défensives lors des grands matchs internationaux. Avec de nombreux placages manqués lors de son match face à l’Australie, il avait été en grande difficulté face aux Wallabies malgré son essai inscrit, preuve de sa force offensive, mais également symbole de la difficulté dont il fait preuve en défense. Ce match contre l’ASM sera un bon test pour le Puma pour s’exercer face à d’excellents attaquants.

Damian Penaud (Clermont) face à Pau

Damian Penaud (Clermont) face à PauIcon Sport

La forme du moment : avantage Delguy

Face à Lyon, Delguy inscrit deux essais de finisseurs. D’abord, après une merveille de chistera de Lamerat, il n’a eu qu’à aplatir dans l’en-but et le second en étant au soutien de son ouvreur Matthieu Jalibert finissant 40 mètres plus loin. En face, Damian Penaud n’a donc inscrit qu’un petit essai, en Top 14, à l’heure actuelle. Il avait néanmoins inscrit deux essais face à Bristol, en décembre dernier. Face à la Section Paloise, le week-end dernier, l’ailier de Clermont a participé au festival offensif sans parvenir à aller dans l’en-but, pas une fin en soi. En forme, le joueur né à Brive est en train de reprendre des couleurs et, petit à petit, retrouve son niveau qui était le sien lors de la saison 2018-2019, qui l’avait propulsé, lui et son équipe jusqu’à la finale perdue face à Toulouse. Mais actuellement, Delguy possède une très légère avance sur Penaud.

Le résultat : 2-1 pour Bautista Delguy

La forme du moment aura donc profité à Bautista Delguy pour remporter ce duel très serré. Si les deux ailiers ont des qualités offensives indéniables, ils possèdent également la même faiblesse défensive. Pas réputés gros défenseurs, Delguy et Penaud compensent comme ils peuvent notamment avec leur anticipation. En attaque, les deux hommes sont capables de briser une défense par un crochet ou un cadrage débordement. Sauf qu’actuellement le Bordelais semble au-dessus de l’auvergnat en atteste son doublé du week-end dernier. Leur affrontement cette après-midi, dans une rencontre qui s’annonce offensive, devrait leur permettre de briller offensivement.

Par Yohan Lemaire

Contenus sponsorisés