Icon Sport

TOP 14 - Chirurgical, Clermont se paye le Racing 92 à l'Arena

Chirurgical, Clermont se paye le Racing 92 à l'Arena

Le 02/09/2018 à 18:42Mis à jour Le 02/09/2018 à 19:06

TOP 14 - Les Clermontois surclassent le Racing 17 à 40. Les jaunards menaient 19 à 3 à la mi-temps. Deux essais des ailiers Betham et Penaud ont permis à l'ASM de facilement s'imposer au Paris La Défense Arena.

Clermont est sur son nuage. L'épouvantail du Top 14 en ce début de saison a surclassé le Racing 92, ce dimanche à La Paris La Défense Arena. Chirurgicaux en attaque, indéboulonnables en défense, les Clermontois ont passé trois essais aux vainqueurs de Toulon la semaine passée.

Wesley Fofana (32e), Peter Betham (63e) et Damian Penaud (65e) ont construit le large succès de l'ASM, accompagnés par la botte de l'Ecossais Greig Laidlaw (17 points). Malgré les répliques de Virimi Vakatawa (41e) et de Simon Zebo (80e) en début et fin de seconde période, les Racingmen ne pouvaient rien faire ce dimanche. En l'espace de deux rencontres, les Jaunards ont passé la barre des 100 points inscrits et confortent leur place de leaders. Clermont confirme et prouve à tout le reste du championnat qu'il sera difficile à déloger cette saison.

Wesley Fofana (Clermont) -  Racing 92 vs Clermont

Wesley Fofana (Clermont) - Racing 92 vs ClermontIcon Sport

Clermont est sur son nuage. L'épouvantail du Top 14 en ce début de saison a surclassé le Racing 92, ce dimanche à La Paris La Défense Arena. Chirurgicaux en attaque, indéboulonnables en défense, les Clermontois ont passé trois essais aux vainqueurs de Toulon la semaine passée. Wesley Fofana (32e), Peter Betham (63e) et Damian Penaud (65e) ont construit le large succès de l'ASM, accompagnés par la botte de l'Ecossais Greig Laidlaw (17 points). Malgré les répliques de Virimi Vakatawa (41e) et de Simon Zebo (80e) en début et fin de seconde période, les Racingmen ne pouvaient rien faire ce dimanche. En l'espace de deux rencontres, les Jaunards ont passé la barre des 100 points inscrits et confortent leur place de leaders. Clermont confirme et prouve à tout le reste du championnat qu'il sera difficile à déloger cette saison.

Irrésistibles Clermontois. Après le petit poucet agenais, l'ASM a cette fois fait tomber un gros, un très gros. Vainqueur de Toulon à Mayol la semaine dernière, le Racing 92 a brusquement basculé de l'autre côté de la balance. Parfaitement réglés en ce début de saison, les joueurs de Franck Azéma ont mis fin à l'invincibilité de quatorze matchs à domicile des Franciliens, et sont surtout les premiers à s'imposer à La Paris La Défense Arena. L'exploit est de taille, et traduit surtout la forme actuelle des Jaunards.

100 points en deux matchs, un fauteuil de leader... Revoilà Clermont !

Si les Clermontois pourront toujours regretter de ne pas avoir poussé pour récolter le point de bonus offensif, ils ne s'imaginaient sans doute pas réaliser pareille performance. En l'espace de deux rencontres, l'attaque de l'ASM a passé la barre des 100 points marqués. Soutenus par une défense très solide dans les rucks, les Auvergnats ont également provoqué le trop plein d'indiscipline du Racing (18 pénalités).

Sous les yeux de Gregor Townsend, sélectionneur du XV du chardon, l'Ecossais Greig Laidlaw n'en demandait pas tant. Les internationaux français de Clermont, non plus, sous le regard avisé de Jacques Brunel, également présent en tribune. Wesley Fofana, Damian Penaud et Camille Lopez, élu homme du match, ont notamment été à leur avantage.

Grâce à ce succès tonitruant, l'ASM reste leader du Top 14 et a retrouvé l'allure qui a fait sa réputation ces dernières années. Pour le Racing 92 en revanche, cette défaite intervient au mauvais moment. La formation francilienne devrait en savoir davantage sur son niveau actuel lors des prochaines journées

Contenus sponsorisés
0
0