Icon Sport

Botica, la bonne pioche

Botica, la bonne pioche

Le 07/08/2019 à 16:11Mis à jour Le 07/08/2019 à 18:21

TOP 14 - En recrutant Ben Botica, l'UBB s'est doté d'un nouvel atout à l'ouverture pour la saison qui vient. Le Néo-Zélandais devrait livrer une concurrence nouvelle à Matthieu Jalibert.

Un canonnier de plus, un ! Christophe Urios a certainement dû apprécier la prestation de Benjamin Botica, lors du premier match amical contre le RCT. L'ancien Oyoman a effectué une 2e mi-temps intéressante à plus d'un titre, alternant entre une animation offensive variée et la précision de son jeu au pied. Avec un 3 sur 4 dans les tirs entre les perches, l'ouvreur néo-zélandais n'a montré qu'un petit bout de son immense talent.

À Oyonnax, Adrien Buononato en avait fait un leader du groupe. Et Christophe Urios qui aime s'appuyer sur un axe 9-10 fort (Kockott-Urdapilleta) doit apprécier la vista et la grinta de ce joueur nommé dans le XV de Pro D2 l'an dernier. Le nouveau coach bordelais aime les joueurs de caractère et de conviction. Botica en est un. Et la concurrence avec Matthieu Jalibert ne peut que le ravir. Cette confrontation entre demis d'ouverture ne pourra que servir l'Union. L'an dernier, Baptiste Serin était le buteur attitré de l'équipe.

Cette année, Matthieu Jalibert, Ben Botica, mais aussi Maxime Lucu peuvent prendre la responsabilité du jeu au pied, que ce soit de déplacement aussi bien que de tirs aux buts. Question style, Ben Botica a de quoi ravir n'importe quelle équipe de rugby. Il attaque la ligne comme pas un, délivre des passes des deux cotés, franchit, provoque et marque. Un style qui se rapproche de celui de Matthieu Jalibert, le jeu de déplacement au pied en plus.

Match winner et/ou titulaire ?

Christophe Urios se trouvera bientôt devant un choix cornélien. Entre un Matthieu Jalibert qui après sa blessure a pu suivre une préparation entière et un Ben Botica qui découvre une nouvelle équipe avec beaucoup d'envie, il devra faire un choix. On peut imaginer une mi-temps pour Matthieu Jalibert et l'autre pour Ben Botica. Et cela en gardant le même niveau d'efficacité face aux perches, et le même goût pour franchir les lignes défensives.

Match Amical - Matthieu Jalibert (Union Bordeaux-Bègles) contre Toulon

Match Amical - Matthieu Jalibert (Union Bordeaux-Bègles) contre ToulonIcon Sport

Titulaire ou match winner, le demi d'ouverture néo-zélandais offre des garanties et même plusieurs options à un staff qui découvre un groupe aux multiples facettes. Le caractère offensif de Ben Botica n'est plus à démontrer. Tous ceux qui ont eu à l'affronter savent sa capacité à créer du doute. Va-t-il franchir, passer, taper au pied ? Nul doute que Christophe Urios et Frédéric Charrier sauront utilisés ce goût pour l'attaque de ce "10" qui peut aussi couvrir le poste d'arrière.

Elu meilleur joueur du top 14 pour la saison 2017-2018 avec des stats appréciables (318 points avec 7 essais, 69 pénalités et 38 transformations), le fils de l'ancien international all black Frano Botica pourrait bien marquer de son empreinte la saison qui arrive. Et question mentalité, on peut faire confiance à un joueur qui a préféré rester à Oyonnax alors que le club descendait en Pro D2. De quoi ravir un Christophe Urios qui n'aime rien moins que les personnalités.

Et si on songe aux associations avec les deux demis de mêlée dynamiteurs de l'UBB, Yann Lesgourgues et Maxime Lucu, les possibles charnières de l'Union auront de "la gueule". Pour Ben Botica, les deux semaines de préparation séparées par des matchs amicaux, permettront de mieux mesurer son adaptation à sa nouvelle équipe. Mais on peut parier que le bonhomme, n'aura pas eu besoin d'autant de temps pour trouver ses marques au sein de l'effectif bordelo-béglais.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0