Icon Sport

Top 14 - Andrew Mehrtens se lâche à son tour sur Boudjellal

Mehrtens se lâche à son tour sur Boudjellal
Par Rugbyrama

Le 23/02/2019 à 13:47

TOP 14 - L'ancien ouvreur des All-Blacks (70 sélections), Andrew Mehrtens, est lui aussi venu au secours de Julian Savea par l'intermédiaire du site Rugbypass. Passé par Toulon lors de la saison 2007-2008, il a côtoyé Mourad Boudjellal et a aidé le RCT a retrouver le Top 14. Pour lui, le président utilise une "autorité négative" depuis le début.

Interrogé sur la sortie médiatique de Mourad Boudjellal qui ne souhaitait plus voir Julian Savea sous les couleurs toulonnaises, Andrew Mehrtens s'est lâché. Même s'il confie n'avoir "aucune animosité" avec le président du RCT, l'ancien All Black révèle que "Mourad est comme un enfant qui joue une fantasy football league. Il aime signer les grands noms et le plus gros sera le mieux. S'il vient voir un agent et qu'il lui demande de recruter les cinq meilleurs joueurs du monde, ce dernier peut lui répondre que ces joueurs jouent tous à l'arrière... Mourad les recrutera quand même".

Par ailleurs, Mehrtens avoue que "Boudjellal ne passait pas beaucoup de temps avec l'équipe chaque jour. Cependant, il insistait pour parler aux joueurs dans les vestiaires avant un match lorsqu'il était contrarié. Il venait nous dire que nous étions foutus et que peu importe ce que ça lui coûterait, si nous ne gagnions pas, il déchirerait tous nos contrats et nous ne jouerions jamais pour un autre club en France".

À Toulon, le numéro 10 évoluait aux côtés de George Gregan à la charnière. Et ce dernier n'avait pas la côte avec son président si l'on en croit les dire de Mehrtens : "Quand j'étais là-bas, Mourad était devenu obsédé par le fait que Gregan ne marquait pas beaucoup d'essais. Même s'il jouait bien, Boudjellal pensait que non. Pour lui, comme Gregan est un grand nom, il devait marquer des essais tout le temps".

Enfin, l'ancien joueur passé par le Racing 92 et Béziers pense que Boudjellal a "une approche dictatoriale complètement dépassée vis-à-vis de ses joueurs. Il a tendance à fonctionner à partir d'une forme d'autorité négative. Cela ne fonctionne plus. Même s'il a fait de bonnes choses pour son club, il est controversé depuis le début".

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés