Icon Sport

Match amical - Toulouse avec Kaino et un grand sourire

Toulouse avec Kaino et un grand sourire
Par Rugbyrama

Le 18/08/2018 à 17:51

Match amical - A une semaine de leurs débuts officiels en championnat, samedi prochain face à Lyon à Gerland, les Toulousains ont fait le plein de confiance, vendredi soir à Gaillac, en dominant la Section paloise au terme d'un match plein d'enseignements (26-21).

Si tout ne fut pas parfait, les Rouge et Noir ont pu se rassurer sur plusieurs points après les deux défaites concédées face à Colomiers et Perpignan. Défensivement d'abord, où on les a vus très agressif au pressing, parvenant à parfaitement contenir les attaques paloises. Si Toulouse a fini par encaisser trois essais, tous sont venus sur du jeu au près. Le premier après une touche mal négociée par les Stadistes, les deux derniers sur des maîtres pick and go. Surtout, Toulouse a fait très mal aux hommes de Simon Mannix dans la transformation du jeu et sur les ballons de récupérations. Les contres toulousains ont été l'occasion de voir des lancements de jeu déjà aboutis et de confirmer la vitesse de course des trois-quarts. Thomas, Ramos, Sofiane Guitoune ou Cheslin Kolbe ont déjà des jambes de feu et les Palois en ont fait les frais. Les deux premiers ont marqué chacun un essai en contre où leur célérité s'est exprimé, tandis que le troisième a fait parler ses appuis de feu pour dérouter la défense et créer des brèches pour ses partenaires.

Jérôme Kaino pique déjà

Romain Ntamack, aligné au poste de premier centre a aussi montré de très belles choses, avec une qualité technique et une vision du jeu exceptionnelles. Le fils d'Emile a fait flotter un vent de grâce sur le stade Bernard-Laporte de Gaillac, avec son port altier et sa gestuelle au cordeau. Son entente avec sa charnière est un des points très positif de ce match de préparation. Les lancements toulousains de par leur variété et la précision de leur exécution, ont mis à mal la défense paloise. Et si de trop nombreuses scories sont encore venues gâcher un grand nombre de munitions toulousaines aux abords des zones de marque, les hommes d'Ugo Mola ne sont plus très loin de la vérité en termes de volume de jeu. Comme tous les matchs de préparation, ce Toulouse – Pau n'a pas dérogé à la tradition : il fut une belle revue d'effectif. Là encore, les Toulousains ont montré qu'ils avaient de la réserve, avec des jeunes très inspirés à l'idée de jouer cette rencontre. On pense à Yohann Gbizie ou David Ainu'u, tous deux entrés en cours de match et très intéressants, l'un au poste de troisième ligne, l'autre en première ligne.

Enfin, cerise sur le gâteau, les Toulousains ont profité de cette rencontre pour aligner Jérôme Kaino. Le troisième ligne all black a joué ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs en disputant l'intégralité de la deuxième période et, s'il a débuté timidement, il n'a pas tardé à monter dans les tours et à asséner quelques plaquages destructeurs. Dave Foley, « séché » par un tampon majestueux de Kaino, devrait ainsi se souvenir longtemps de sa rencontre avec le champion du monde. Dans une semaine, à Lyon, il faudra se montrer encore plus précis et efficace. Mais à n'en pas douter, ce Toulouse-là est en très bonne voie.

Par David Bourniquel

Contenus sponsorisés
0
0