Icon Sport

RUGBY - TOP 14 - Simon Mannix : "J'en ai plein le cul"

Mannix : "J'en ai plein le cul"

Le 05/11/2017 à 08:57Mis à jour Le 05/11/2017 à 10:05

TOP 14 - Après avoir vu son équipe perdre le match dans les dernières secondes sur la pelouse du Racing, le manager palois Simon Mannix était très remonté contre l'arbitrage de Romain Poite. Toutefois, il a également souligné l'investissement de ses joueurs.

Quel est votre sentiment après cette défaite ?

Simon Mannix : J'ai surtout envie de parler de l'arbitrage. Je respecte beaucoup Romain Poite. Il est peut-être un des meilleurs arbitres de France. Il est aussi dans le panel des meilleurs arbitres européens. Les deux derniers cartons jaunes (Smith, 71e ; Mallié 75e) me semblent logiques, même si sur le deuxième il aurait pu demander la vidéo. Je pense qu'il y a sûrement en-avant volontaire. Mais, à ce moment de la rencontre, ça peut se vérifier quand même. Le carton jaune du Racing (Chouzenoux, 27e), il est logique, ça ne valait pas un rouge. Très bien. Mais on a été pénalisé quinze fois. C'est quand même beaucoup. Et puis, vous avez vu l'essai (de Nakarawa) aplati sur la ligne, vous ? Moi, je n'ai rien vu. Lui seul l'a vu. Il n'a même pas demandé à l'arbitre vidéo si il y avait essai ou non. Il a simplement demandé si il y avait une raison de ne pas accorder l'essai. J'en ai plein le cul, ras-le-bol. Vraiment.

" Ça me fait chier pour mes joueurs, pour leur investissement (...) Je suis fier de leur comportement"

Votre défaite n'est-elle vraiment liée qu'à l'arbitrage, selon vous ?

S. M. : Non, évidemment. Nous avons mal géré nos sorties de camp. Et puis, même si nous avons eu tous nos ballons en touche, ils n'ont jamais été propres. Le Racing n'est pas le meilleur contre du Top 14 par hasard. On a donc été incapables de porter le ballon dans l'axe. Mais, en même temps, je revois encore une action où les mecs du Racing rentrent sur le côté alors que nous sommes proches de la ligne. C'est bien, il (l'arbitre de la rencontre) nous donne la pénalité, mais il ne met pas de carton jaune. Ça me fait chier pour mes joueurs, pour leur investissement ce soir. Je n'ai rien à leur reprocher à eux. Je suis fier de leur comportement.

N'avez-vous pas manqué un peu d'ambition, notamment en seconde période lorsque vous avez pris l'avantage au score ?

S. M. : (Un peu agacé) Vous avez déjà vu des équipes venir au Racing et faire du jeu ? Moi, non. Même les Lyonnais, quand ils sont venus gagner, ils n'ont pas fait de jeu. Pour essayer de battre le Racing, il ne faut surtout pas jouer. Aujourd'hui, il fallait seulement être bon en mêlée, on l'a été. Il fallait être bon en touche, on l'a été puisqu'on a eu nos ballons mais jamais proprement. Et ça, ça nous a pénalisés.

Contenus sponsorisés