Abonnés

Top 14 - Oyonnax - Le travail de progression porte ses fruits

Par Jean-Pierre DUNAND
  • Les Oyonnaxiens sont réputés pour très bien préparer leurs matchs et nul doute qu’ils auront un plan pour contrer Bordeaux-Bègles. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
    Les Oyonnaxiens sont réputés pour très bien préparer leurs matchs et nul doute qu’ils auront un plan pour contrer Bordeaux-Bègles. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany MIDI OLYMPIQUE - PATRICK DEREWIANY
Publié le
Partager :

La victoire rapportée de Montpellier n’a rien changé pour l’équipe du Haut-Bugey concentrée sur ses objectifs de progression.

Au soir de la victoire de son équipe à Montpellier, Joe El Abd tirait un constat au parfum de satisfecit : "Nous voulons être une équipe capable de s’adapter aux conditions, aux adversaires. Nous avons su profiter de cet aspect-là." Cette faculté d’adaptation Oyonnax avait su la démontrer en faisant de la pluie et du vent ses alliés face à La Rochelle, en exploitant à son avantage le contexte d’un derby face à Lyon. En état de récidive dans l’Hérault, les "Oyomen" ne peuvent rejeter l’idée de la rime entre adaptation et préparation. Joe El Abd pondère : "Il y a bien sûr eu à chaque fois une préparation ciblée, mais à Montpellier nous n’avions pas prévu de nous retrouver à 13 pendant plusieurs minutes. Le groupe a su trouver des solutions face à cette situation et c’est ce qui est très intéressant."

Malgré l'apport de leur nouveau staff avec à sa tête Bernard Laporte et Patrice Collazo, les Héraultais ont échoué à se défaire d'Oyonnax.

Le résumé > https://t.co/DDKBIK6UBi pic.twitter.com/7Hx6DnH98c

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 25, 2023

Face à l’analyse une question se pose, comment préparer la prochaine réception de Bordeaux-Bègles ? Joe El Abd plante le décor et amorce une réponse : "Nous allons rencontrer une équipe qui a des ambitions et dont la ligne de trois-quarts est particulièrement performante. Affronter cette équipe constitue un énorme défi collectif que nous n’aborderons pas seulement en cherchant à nous adapter. Il nous appartiendra aussi d’imposer certaines formes de notre jeu. Dans ce genre de match, il faut savoir revenir à des choses simples. Le plus important sera d’être performants sur les bases, le combat, les rucks, la défense…"

À lire aussi, La réussite d'Oyonnax, tout sauf un hasard

Pour les Oyonnaxiens, l’objectif est clair. Leur patron s’en explique : "Nous venons de remporter notre première victoire à l’extérieur et nous voulons la valider." Si le propos traduit une ambition légitime, Oyonnax veut garder le sens des priorités et à cet égard le discours avant la réception des Girondins ne diffère pas de celui tenu avant le déplacement dans l’Hérault "avant de parler de résultat nous sommes concentrés sur le processus, la performance reste notre priorité".

\ud83d\udd1d Exploit d'Oyonnax qui maîtrise Montpellier dans le sillage d'un Michael Ruru excellent. Cobus Reinach est passé à côté de son match.https://t.co/rSqyIKvT2W

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 25, 2023

Les vertus du travail

Depuis son arrivée dans le Haut-Bugey, il y a cinq ans, Joe El Abd n’a eu de cesse d’élever le niveau d’exigence. Le fait d’avoir rejoint le Top 14, le bon début de saison réalisé par son équipe n’ont rien changé à cette approche. "Nous sommes encore loin d’être l’équipe que nous voulons être", assure l’ancien troisième ligne convaincu des vertus du travail. "Avoir rapporté la victoire de Montpellier ne constitue certainement pas une fin en soi. Nous avons fait preuve de maîtrise, montré que nous étions en capacité d’imposer la façon dont nous voulons jouer. C’est intéressant, mais nous voulons continuer à nous améliorer." Le propos du talonneur Teddy Durand témoigne de l’adhésion du groupe : "Nous n’avons pas de droit à l’erreur. À chaque math nous devons nous remettre en question." La victoire rapportée de Montpellier n’a rien changé. Oyonnax demeure fidèle à ses principes.

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
envoituresimone Il y a 3 mois Le 02/12/2023 à 12:05

C'est clair qu'Oyo a profité de la trêve pour approfondir son jeu et sa préparation. Et puis cela a suffit à dégager un groupe fort avec leur peu de moyen. Après tout, on ne peut que se féliciter que des" petits clubs" chatouillent les "gros" pleins de sous.