Icon Sport

Le baromètre de Biarritz-Perpignan : Duguivalu intenable, Saili fautif

Le baromètre de Biarritz-Perpignan : Duguivalu intenable, Saili fautif

Le 08/01/2022 à 19:16Mis à jour

TOP 14 - La grande performance de l’Usap à Aguilera, ce samedi (23-25), aura vu l’ailier catalan Alivereti Duguivalu inscrire un doublé tandis que le centre biarrot Francis Saili a encore été malheureux face aux Perpignanais.

Les tops

Lotrian-Halanukonuka

Comment pourrait-on dissocier la performance des deux piliers perpignanais ? Le prometteur Sacha Lotrian et le vétéran Siua Halanukonuka ont livré un effort remarquable en mêlée, avec leurs acolytes du pack, pour permettre à l’Usap de prendre l’ascendant dans ce bras de fer. La domination du grand huit catalan aura été un des leviers de la révolte. Les deux piliers ont aussi encore fait preuve d’une belle activité dans le jeu courant.

Alivereti Duguivalu

L’intenable Fidjien est une des révélations de la saison. Deuxième du classement des défenseurs battus cette saison, avant ce match, Alivereti Duguivalu s'est encore mis en valeur en signant son premier doublé en Top 14. Sa première réalisation est intervenue sur une belle action collective au terme de laquelle il a fait parler sa puissance en résistant à deux défenseurs ; sur la deuxième, il a été à la réception d’une passe au pied millimétrée de Tristan Tedder.

Top 14 - Tristan Tedder (Perpignan) file à l'essai contre Biarritz

Top 14 - Tristan Tedder (Perpignan) file à l'essai contre BiarritzIcon Sport

Tristan Tedder

Tristan Tedder confirme être une bonne prise du recrutement perpignanais. L’ouvreur, aux qualités techniques indéniables, s’est distingué par deux éclairs successifs en deuxième période : au pied, il a tout d’abord servi d’une passe d’orfèvre Alivereti Duguivalu pour le deuxième essai sang et or ; puis il a été marquer en solitaire, après une interception pleine d’à propos sur une passe trop plate de Francis Saili. Les supporters lui pardonneront ses largesses défensives.

Les flops

Francis Saili

Décidément, l’Usap ne réussit pas à Francis Saili. Passé au travers de sa finale de Pro D2 en juin, sanctionné d’un carton jaune à l’aller, le centre biarrot a cette fois précipité la chute des siens en voyant une de ses passes interceptées par Tristan Tedder, au coeur de la seconde période. Soixante mètres plus loin, l’ouvreur sud-africain aplatissait le troisième essai des siens et permettait aux Sang et Or de compter neuf points d’avance. Une faute technique aux conséquences très fâcheuses pour le BOPB. Cette action aura été le tournant du match.

Top 14 - Francis Saili (Biarritz olympique) contre Perpignan

Top 14 - Francis Saili (Biarritz olympique) contre PerpignanIcon Sport

Giorgi Nutsubidze

Le Géorgien a passé une sale après-midi à l’image de la première ligne basque. Opposé à Sacha Lotrian dans l’épreuve de force de la mêlée, Giorgi Nutsubidze a été régulièrement en difficulté. Le droitier a écopé de trois pénalités. S’il a été actif dans le jeu, son indiscipline a coûté cher.

Joe Jonas

Dans des conditions climatiques défavorables aux trois-quarts, Joe Jonas n’a pas provoqué l’étincelle attendue. La pépite sud-africaine a manqué de précision dans son jeu au pied, comme sur cette première pénaltouche non trouvée. Le remuant arrière a été relativement bien contenu en attaque. Il a battu deux défenseurs mais n’a pas réussi à se montrer décisif.

Contenus sponsorisés