Icon Sport

Info Midol : Lopez dit non à Biarritz, Toulon et Azéma pensent à lui, Bayonne et Pau le surveillent

Info Midol : Lopez dit non à Biarritz, Toulon et Azéma pensent à lui, Bayonne et Pau le surveillent
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 28/11/2021 à 14:35Mis à jour

TOP 14 - Information Midi Olympique, Camille Lopez qui s’était mis d’accord avec le Biarritz olympique, dans l’attente d’une libération de son contrat avec Clermont, a changé d’avis. Le joueur souhaite toujours quitter l’Auvergne et pourrait rebondir à Toulon, où le nouveau manager Franck Azéma espère l’attirer, ou encore à Bayonne ou Pau qui le surveillent de près.

Camille Lopez (32 ans, 28 sélections) a annoncé il y a plusieurs semaines son envie de quitter l’ASM Clermont. D’ailleurs ses contacts avec le Biarritz olympique, avaient fuité. Le président des Basques, Jean-Baptiste Aldigé, pensait avoir réussi son premier gros coup en matière de transfert de la saison. Selon nos informations un pré-contrat aurait même été établi entre les deux parties, avec une clause de sortie datée au 1er novembre, si jamais le joueur n’avait pas obtenu son bon de sortie avec Clermont avec qui il est sous contrat jusqu’en 2023.

Pour le moment, sur ce dossier, Clermont n’a pas encore donné satisfaction aux velléités de son ouvreur. La porte ne serait pas fermée, mais le dossier pas réglé. Dans le même temps, Toulon qui vient d’engager Franck Azéma comme manager, a approché le joueur pour tenter de le convaincre de venir finir sa carrière sur la rade. Azéma apprécie Lopez, c’est d'ailleurs lui qui l’avait recruté à l’ASM. De plus, le RCT pourrait perdre ses deux ouvreurs internationaux. Anthony Belleau est en fin de contrat, et en pourparlers notamment avec Clermont. Si une prolongation n’est pas à exclure, Toulon pourrait toutefois chercher à remplacer Louis Carbonel. Le double champion du monde moins de 20 ans, est sous contrat, mais est sur les tablettes de plusieurs clubs de Top 14, notamment Montpellier.

Camille Lopez aurait annoncé cette semaine au BO sa décision de ne plus venir à Biarritz. Le joueur qui a indiqué vouloir se rapprocher de sa région natale, a donc suscité ces dernières heures l’intérêt de Pau, qui va perdre Antoine Hastoy qui s’est engagé à La Rochelle, mais également Bayonne.

On ne connaît donc pas encore le point de chute du demi d’ouverture. La décision devrait intervenir avant les fêtes.

Contenus sponsorisés