Icon Sport

L'antisèche : Lyon peut avoir des regrets

L'antisèche : Lyon peut avoir des regrets
Par Rugbyrama

Le 12/10/2020 à 00:15Mis à jour Le 12/10/2020 à 00:17

TOP 14 - Palois et Lyonnais se sont quittés sur un score de parité (29-29). Devant au score durant toute la rencontre, le LOU pourra regretter une fin de match mal gérée. À l'image d'un Tuisova sur courant alternatif, Lyon a pêché dans la constance. Mais ce match nul arraché chez le nouveau deuxième du championnat est plus qu'encourageant pour les hommes de Pierre Mignoni.

Le résumé : Pau au bout de l'effort

Fort d'un succès en début de semaine face à Bordeaux-Bègles, Lyon n'a pas hésité et n'a pas tardé à concrétiser rapidement. La pénalité de Berdeu mais surtout l'essai de Ngatai sur interception mettaient rapidement Lyon sur orbite. Le tout alors que les Lyonnais avait fait deux temps de jeu et tape deux fois au pied. Pas besoin de forcer alors... Mais les Rhodaniens ont commencé à multiplier les fautes et les imprécisions notamment en touche (quatre lancers perdus en première période). Berdeu et Hastoy, deux grands espoirs français au poste de demi d'ouverture, se répondaient du tac au tac. À la mi-temps, le score est de 16 à 12 en faveur des visiteurs.

Au retour des vestiaires, les joueurs de Pierre Mignoni ont encore accéléré et ont pilloné la ligne. Xavier Chiocci, en filou pourrait-on dire, s'extirpe d'un ruck et plonge dans l'en-but (51e). Malgré une pénalité d'Hastoy, Pau a du mal et continue de se faire pénaliser. Les conditions climatiques ne vont aussi pas aider la Section qui, sur un ballon rendu par Hastoy au pied, encaisse un essai par un Tuisova changé depuis le retour des vestiaires. Le bonus offensif était là pour Lyon. Mais c'était sans compter sur la hargne et le coeur des Béarnais. Les Lyonnais multiplient les fautes et Daubagna peut aller marquer après une pénalité vite jouée (73e). Et dans le temps additionnel, c'est Elliot Roudil puis Antoine Hastoy avec sa botte qui vont récompenser les efforts de tout une équipe qui aura couru après le score mais qui s'en sort finalement avec le match nul.

Le fait du match : Pau ne soigne pas ses entames

Que ce soit en première ou en deuxième période, les Palois ont eu du mal à rentrer dans le match. Le score de 10-0 en faveur de Lyon après seulement trois minutes de jeu ne laisse pas indifférent. D'autant plus que les Lyonnais n'en demandaient pas tant. Le cadeau d'Antoine Hastoy pour Charlie Ngatai est le symbole de ce début de match catastrophe pour la Section. Il aura fallu 10 minutes aux Palois pour rentrer dans le match avec la première pénalité d'Hastoy.

Le retour au vestiaires est un bis repetita du début de match. L'exemple paraît moins flagrant mais les locaux laissent leurs adversaires jouer. Cette fois-ci, les Palois seront même sanctionnés par un carton jaune sorti à l'encontre du troisième ligne centre néo-zélandais Luke Whitelock. La longue séquence de pick and go portera ses fruits grâce à Xavier Chiocci, auteur d'une première période assez moyenne dont un carton jaune. Au final, ce sont 18 points encaissés dans les onze premières minutes de chaque période par les Palois. Heureusement, un avertissement sans frais au vu du résultat final.

L'homme du match : Tuisova, de l'ombre à la lumière

Il était difficile d'imaginer le surpuissant ailier fidjien dans les hommes clés de ce match lors de la mi-temps. En effet, la première période de Josua Tuisova s'est résumée à... rien. L'international n'a pas touché le moindre ballon et s'est contenté de quelques tâches défensives, en toute discrétion.

Top 14 - Tuisova (Lyon), face à Pau.

Top 14 - Tuisova (Lyon), face à Pau.Icon Sport

Mais en deuxième mi-temps, l'ancien toulonnais va se montrer, voire même se sublimer. Dès son premier ballon, il avance d'une vingtaine de mètres en plein coeur de la défense paloise, repoussant les placages. Les tâches défensives vont continuer mais les projecteurs seront sur lui. Trois contests au sol qui vont amener trois pénalités en faveur de Lyon. Et la cerise sur la gâteau intervient à la 68e minute de jeu. Antoine Hastoy, peu inspiré dans le jeu courant sur cette rencontre, va rendre le ballon sur un petit par-dessus. Josua Tuisova va prendre la balle et tout simplement sprinter vers la ligne d'en-but, personne ne le reverra. Les matchs de rugby durent bien 80 minutes mais Tuisova a prouvé qu'avec deux fois moins de temps, il pouvait changer le cours d'un match.

La question : Avec ce match nul, Lyon a-t-il gagné ou a-t-il perdu deux points ?

Le scénario du match et cette fin de rencontre sont forcément rageant pour le LOU. Mais après deux défaites qui ont installé le doute dans les têtes lyonnaises, ce match nul ne serait-il pas une bonne opération face à des Palois désormais deuxième du championnat ? D'un côté, l'opération sur le plan comptable permet aux Lyonnais de remonter un peu au classement. Mais sur la soirée, les coéquipiers du capitaine Baptiste Couilloud peuvent s'en vouloir, eux qui menaient de quatorze points à huit minutes du terme.

Selon vous, les Lyonnais ont...

Sondage
2953 vote(s)
...gagné deux points
...perdu deux points

Par Kenny Ramoussin

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés