Icon Sport

Coronavirus : vers un décalage de la fin de la période des mutations ?

Coronavirus : vers un décalage de la fin de la période des mutations ?
Par Pablo Ordas via Midi Olympique

Le 28/03/2020 à 09:12Mis à jour Le 28/03/2020 à 18:20

CORONAVIRUS - Une partie des présidents de Top 14 et Pro D2, amenés à travailler, hier après-midi, sur les “dispositifs de régulation LNR” en cette période de Coronavirus, envisagent, en cas de reprise du championnat, une prolongation des contrats des joueurs ainsi qu’un décalage de la fin de la période des mutations.

Depuis le début de la semaine, trois groupes de travail, mis en place par la Ligue Nationale de Rugby, planchent sur différents points liés à la crise sanitaire actuelle. Le premier, chargé “d’analyser des scénarios de reprise des compétitions” et le second, dont la mission est “d’évaluer les impacts financiers et accompagner les clubs dans la gestion de la situation”, se sont déjà réunis cette semaine. Le troisième groupe, chargé de réfléchir sur les “dispositifs de régulation LNR” suite à la crise sanitaire actuelle, avait rendez-vous hier à 15 heures.

Les présidents des différents clubs membres du troisième groupe de travail devaient étudier plusieurs points, parmi lesquels se trouvaient la gestion des contrats, la période des mutations, ou les quotas de JIFF. Si rien n’a été officiellement acté, puisque le comité directeur de la LNR se réunira le 7 avril prochain pour éventuellement prendre des décisions suivant l’évolution de la situation, quelques pistes ont émergé des 2h15 de réunion…

En cas de reprise du championnat, la date butoir des contrats de travail des joueurs pourrait naturellement être modifiée. En effet, qu’adviendrait-il des joueurs en fin de contrat et dont les clubs seraient concernés par d’éventuels matchs au mois de juillet ? Une solution envisagée aujourd’hui consisterait à prolonger, d’un accord commun entre chaque joueur et son club, le bail pour quelques jours ou semaines supplémentaires.

Vidéo - Mourad de Toulon : "La Ligue en a rêvé, le coronavirus l’a fait"

03:58

Des mutations possibles après une éventuelle finale ?

La période des mutations pourrait également être modifiée. Pour rappel, celle-ci s’étend aujourd’hui du 1er mai 2020 au 30 juin 2020 pour les clubs de Pro D2 et Top 14. Les promus des deux divisions et les clubs relégués en Pro D2 ont, quant à eux, la possibilité de recruter des joueurs jusqu’au 10 juillet. Que se passerait-il en cas de reprise du championnat avec une finale de Top 14 au 18 juillet ? Le sujet a été évoqué vendredi après-midi et une prolongation de la période des mutations, allant de dix à quinze jours après la finale de Top 14, si elle a lieu, pourrait être envisagée.

Enfin, le cas des quotas JIFF sur la saison en cours, ou l’attribution de la Réforme des Indemnités de Formation (RIF) n’ont pas encore été abordés. Le salary cap, fixé aujourd’hui à 11,3 millions d’euros, ne devrait pas bouger, mais ce sujet, très brièvement évoqué, sera plus longuement étudié la semaine prochaine. En effet, le groupe dit “numéro trois” se réunira à nouveau jeudi prochain pour poursuivre ses études, au lendemain de la réunion hebdomadaire des présidents de Top 14 et Pro D2, prévue chaque mercredi après-midi jusqu’à nouvel ordre.

Vidéo - Un Top 16 l'an prochain ? "J'espère que les joueurs seront invités au débat"

02:31
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés