Icon Sport

Pau continue sa série

Pau continue sa série

Le 10/03/2018 à 22:26Mis à jour Le 11/03/2018 à 00:03

Grâce à une pénalité de Thibault Daubagna après la sirène, la Section Paloise s’est imposée au stade du Hameau contre le Stade Rochelais (18-15) et aligne une sixième victoire de suite. Les joueurs de Patrice Collazo prennent leur second bonus défensif consécutif et restent septièmes.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Simon Mannix n’a même pas eu la force de regarder la pénalité de Thibault Daubagna à la 82eme minute. Le demi de mêlée a eu les épaules pour supporter cette pression, lui qui a dû prendre le relais au pied d’un Colin Slade sorti sur commotion un peu plus tôt. Grâce à ces trois points, la Section Paloise transforme un match nul qui aurait été très difficile à digérer en une sixième victoire de suite (18-15).

Les Béarnais glanent un succès sur le fil qui leur évitera de se faire sérieusement tirer les oreilles car ils menaient 15-3 après 38 minutes de jeu. Les Rochelais repartent avec un tout petit point du stade du Hameau et emportent dans leur valise d’énormes doutes. A l’issue de cette 20eme journée, synonyme de quatrième revers de rang, ils ne font plus partie du top 6.

Benjamin Mowen (Pau)

Benjamin Mowen (Pau)Icon Sport

Daubagna et Votu ont débloqué un match fermé

Deux prétendants aux phases finales qui s’affrontent si proche du terme, ça pouvait donner lieu à un round d’observation. Au Hameau, il a duré plus d’une demi heure à l’issue de laquelle seuls Aléxi Balès (14eme) et Colin Slade (16eme) avaient marqués des points (3-3). Terrain gras, ballon humide : les conditions n’ont pas favorisé les enchaînements propres de temps de jeu. Pau a finalement trouvé la solution en marquant deux essais grâce à des initiatives personnelles. Thibault Daubagna et Watisoni Votu ont percé la défense aux 32eme et 38eme minutes, pour offrir deux essais à Colin Slade et Charly Malié.

Colin Slade (Pau) marquant un essai contre La Rochelle

Colin Slade (Pau) marquant un essai contre La RochelleIcon Sport

Pau, un trou noir qui a failli coûter cher

Pau menait alors 15-3 et pensait gérer sa deuxième période. La Rochelle, sans briller outre-mesure, est revenu dans la partie dans le sillage d’une conquête dominatrice. A l’image d’un Thomas Domingo pénalisé à trois reprises en mêlée fermée, les avants palois ont souffert ce soir. Ajoutez à cela une indiscipline parsemée et Alexis Balès a passé quatre pénalités pour finalement égaliser à dix minutes du terme (40eme, 47eme, 58eme, 67eme).

Alexi Bales (La Rochelle)

Alexi Bales (La Rochelle)Icon Sport

Les équipiers de Julien Pierre se sont finalement réveillés sur la toute dernière action avec un enchainement de temps de jeu étouffant pour les Maritimes qui ont fini par concéder la pénalité fatale. Les joueurs de Patrice Collazo, éjectés du top 6, sont groggys. Les deux prochaines réceptions à la suite du LOU et de l’UBB, se joueront sous haute pression.

Contenus sponsorisés
0
0