Icon Sport

Galthié ne se voit plus à Toulon

Galthié ne se voit plus à Toulon

Le 22/05/2018 à 14:34Mis à jour Le 22/05/2018 à 14:35

Depuis l’élimination en barrage vendredi soir contre Lyon, la situation du manager du RCT est clairement fragilisée. Il l’a lui-même confié à plusieurs joueurs ces dernières heures. Si son départ vient à se confirmer, deux options sont envisagées : un recrutement extérieur ou une solution en interne. Explications.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Quel avenir pour Fabien Galthié ? Comme révélé ce lundi dans les colonnes de Midi Olympique, l’actuel manager de Toulon est menacé et pourrait ne pas survivre à la défaite à domicile en barrage contre Lyon vendredi soir. C’est la première fois depuis 2011 que le RCT n’est pas au rendez-vous des demi-finales. Face à cet échec, le président Mourad Boudjellal s’est donné le temps de la réflexion dans le week-end mais la situation de l’ancien demi de mêlée international, engagé jusqu’en 2019, était clairement fragilisée. Ce dernier avait convié l’ensemble du staff - des entraîneurs aux intendants - à une réunion à laquelle s’est invité Boudjellal. Devant tout le monde, au cours de cet entretien, l’homme fort du club varois a lâché cette phrase à l’attention de ses coachs, à commencer par Galthié : "Bien que vous soyez sous contrat, je ne fais plus confiance." Fabrice Landreau et Manny Edmonds seraient donc également menacés.

Fernandez-Lobbe, promotion renforcée ?

La sortie de Mourad Boudjellal a évidemment chamboulé tous les acteurs présents et le président réfléchit donc à l’opportunité de modifier son encadrement technique. D’ailleurs, Fabien Galthié a déjà procédé, ce mardi matin, à des entretiens individuels avec plusieurs joueurs à qui il aurait annoncé, selon nos informations, qu’il ne pensait plus être en poste la saison prochaine. Preuve que l’intéressé imagine son avenir proche loin de Toulon. Se dirigerait-on alors vers une séparation à l’amiable entre les deux parties ?

Mourad Boudjellal

Mourad BoudjellalIcon Sport

Si son départ venait à se confirmer et si son aventure sur la Rade s’arrêtait au bout d’une saison, deux options se dégageraient. D’abord celle d’un recrutement extérieur. Comme évoqué dans Midi Olympique, le président du RCT apprécie le profil de Patrice Collazo, Varois de naissance qui a récemment quitté La Rochelle. Son caractère bien trempé pourrait correspondre au portrait robot idéal. C’est pourquoi Boudjellal cherche à déjeuner le plus rapidement possible avec lui. L’autre option mènerait à une solution interne. Ainsi, il était déjà prévu que Juan Martin Fernandez-Lobbe, qui met un terme à sa carrière de joueur, prenne des responsabilités sur le secteur de la touche. Sa promotion pourrait être plus importante et le porter jusqu’à la tête du staff. C’est l’hypothèse qui tient pour l’heure la corde.

Contenus sponsorisés
0
0