Icon Sport

8e journée de Top 14 - Montpellier a réalisé un gros coup à Bayonne (10-15)

Montpellier a réalisé un gros coup à Bayonne

Le 04/10/2014 à 20:26Mis à jour Le 05/10/2014 à 14:16

Montpellier n'aura pas mis longtemps à se remettre de la gifle reçue à Toulon. Les Héraultais sont allés gagner à Bayonne, leur 2e succès à l'extérieur (10-15).

Fabien Galthié avait prévenu qu'il souhaitait au moins une victoire lors des deux déplacements consécutifs, c'est chose faite avec ce succès ramené du Pays Basque (10-15). Fessé la semaine dernière à Mayol par Toulon (41-10), le MHR s'est ressaisit à Bayonne au terme d'un match difficile. Les coéquipiers de François Trinh-Duc, pas en réussite au pied ce soir (2 sur 7), ont su retrouver la force qui était la leur en début de saison. Supérieurs en mêlée fermée et intéressant en conquête, ils prenaient le temps pour concrétiser leurs occasions. Il fallait quasiment attendre la demi-heure de jeu pour voir le premier essai de la partie, signé Ben Mowen après un gros travail de Nagusa (3-7, 26ème). Une réalisation méritée tant les visiteurs se montraient dangereux sur chaque offensive. Pendant ce temps là, Bayonne faisait le dos rond et défendait tant bien que mal pour rester au contact.

Mowen réussit le doublé

Le match basculait en l'espace de dix minutes, juste après le retour des vestiaires. Les visiteurs se montraient omniprésents et prenaient à la gorge l'Aviron dès la reprise. Nagusa, encore lui, se jouait de la défense et servait Mowen bout de ligne d'une chistera (3-15, 45ème). Dans la foulée de ce doublé réussi par le troisième ligne australien, Gert Muller écopait d'un carton jaune et laissait Bayonne en infériorité numérique (47ème). Même si la réaction des Basques était magnifique avec un superbe essai de Spedding suite à une claquette de Bustos Moyano, le MHR tenait son succès (10-15, 50ème). Montpellier renoue avec la victoire et se relance dans la course aux phases finales. L'Aviron, lui, doit se contenter d'un point de bonus défensif et subit un coup d'arrêt après trois victoires consécutives sur sa pelouse de Jean-Dauger.

Contenus sponsorisés
0
0