Abonnés

Top 14 – "Ne vous fiez pas à un score" : l’opinion du Midol après Montpellier – Stade Français

  • Peniasi Dakuwaqa face à Montpellier ce samedi après-midi.
    Peniasi Dakuwaqa face à Montpellier ce samedi après-midi. Icon Sport - Alexandre Dimou
Publié le Mis à jour
Partager :

Le score étroit de 12-10 ne reflète pas la supériorité évidente du Stade Français sur Montpellier. Même si les Parisiens n’ont pas inscrit d’essai.

Ne vous fiez pas toujours à un score. Ce 12-10 en faveur des Parisiens sur la pelouse de Montpellier n’eut rien d’un succès à l’arraché, même en tenant compte du fait que le Stade Français n’a pas marqué d’essai et ne s’est pas procuré des tonnes d’occasions. Ce fut un match aride, souvent concentré dans la zone qui se situe dans la zone qui se situe entre les deux lignes des 40 mètres. Mais insensiblement, le Stade Français s’est détaché, pas au tableau d’affichage mais dans la conduite du match, comme un boa constrictor, il a étouffé son adversaire. Il lui a donné une vraie leçon en conquête directe, en touche et en mêlée. Le travail du cinq de devant des soldats roses dans l’épreuve de force collective fut presque un chef-d’œuvre, il a survécu aux cartons et aux changements. La main de fer du Stade Français fut tellement implacable fut tellement incontestable qu’elle aboutit à un spectacle rare dans les cinq dernières minutes.

D’habitude, une équipe menée 12 à 10 à domicile tente un baroud final pour arracher in extremis le succès. Les Parisiens gavés de munitions et de pénalités réussirent à planter leur tente dans les 30 mètres adverses au point d’obliger les Montpelliérains à tenter dans les derniers instants une improbable attaque de cent mètres avec l’énergie du désespoir. L’image fut cruelle pour les locaux matés devant leur ligne. Pour le Stade Français, ce fut une démonstration assez sidérante. Cette équipe, même sans faire de spectacle, maîtrise vraiment son sujet. Gare à qui se dressera sur sa route du Brennus.

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
mimi21 Il y a 17 jours Le 30/03/2024 à 22:55

Si vous appelez ça du beau rugby.... et un beau match, alors !!!!