Abonnés

La chronique de Richard Dourthe : "Pourquoi Jalibert subit-il autant les plaquages ?"

Par Midi Olympique
  • Matthieu Jalibert face à l'Écosse ce samedi.
    Matthieu Jalibert face à l'Écosse ce samedi. Midi Olympique - Patrick Derewiany - Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le Mis à jour
Partager :

Cette semaine, notre chroniqueur Richard Dourthe (49 ans, 31 sélections) ne cache pas sa déception quant au jeu produit par le XV de France à Murrayfield et à la prestation défensive inaboutie du demi d’ouverture des Bleus.

Cette victoire me laisse en bouche un goût bizarre… Je ne suis ni complètement malheureux, ni totalement satisfait, quoi… J’ai surtout des doutes, en fait. Mille doutes. J’ai des doutes sur la capacité de cette équipe de France à ne pas être prise en grippe par tous les arbitres du circuit international, tant elle commet de fautes et s’agace, sur un terrain. J’ai des doutes sur ses aptitudes à s’imposer sous les ballons hauts, un secteur de jeu dont on ne pourra pourtant jamais faire l’économie, au niveau international. J’ai enfin des doutes sur son fond de jeu proprement dit : depuis le début de la compétition, les Tricolores ne construisent pas grand-chose et semblent attendre, en fait, l’exploit individuel de Damian Penaud, Thomas Ramos ou Louis Bielle-Biarrey sur les extérieurs. Quand ça arrive, on franchit l’en-but adverse et on sabre le champagne, certes. Quand ce n’est pas le cas, on quitte le vestiaire avec une foutue migraine. Que se serait-il passé à Murrayfield, si Louis Bielle-Biarrey n’avait pas grillé quatre défenseurs écossais à la course pour sauver la patrie ? Je n’ose même pas l’imaginer, les petits…

Ne brûlons pas les jeunes

Le reste ? Nulle envie de passer pour le pisse-froid de service mais s’il est bien quelque chose qui me hérisse, au rugby, c’est que l’on rate ses plaquages. Car la défense ne demande aucun talent particulier, que je sache ! Dès lors, pourquoi Matthieu Jalibert subit-il autant dans ce secteur de jeu ? Pourquoi n’y met-il pas la même rage que lorsqu’il attaque une ligne ? Ça m’agace, oui... Ça m’agace d’autant plus que les adversaires du XV de France ont désormais compris que l’exercice n’était pas la tasse de thé de notre demi d’ouverture et qu’ils se plaisent aujourd’hui à le cibler...

Au crépuscule de cette rencontre fort peu emballante, je me dis finalement que la responsabilité du staff est ici limitée : Fabien Galthié n’y est pour rien quand Gaël Fickou gâche un deux contre un d’école ; le sélectionneur national n’y est pas non plus pour grand-chose, quand Cameron Woki ne s’impose pas en touche ou que ledit « Jali » n’attaque pas suffisamment le porteur de balle. De là à penser qu’il faut à présent décréter le grand chambardement et se lancer avant l’Italie dans une grande lessive, il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas. Aussi percutants Posolo Tuilagi, Alexandre Roumat et Nolann Le Garrec ont-ils à mon sens été à leur entrée en jeu en Ecosse, ne leur brûlons pas déjà les ailes en précipitant leurs titularisations respectives : de ce que je sache, la Squaddra Azzura a toujours eu le chic de trancher les têtes de nos plus belles promesses…

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (13)
LepilierdeNiort Il y a 17 jours Le 12/02/2024 à 00:25

Je croyais être le seul à penser que ce pauvre Dourthe était une trompette qui ne sait pas porter la cravate et qui passe son temps à critiquer à tout va en coupant la parole de ses confrères sur les plateaux de Canal pour exister ! Mais bon, c'est pas avec ce pôvre Bayle vieillissant que les choses vont changer sur les écrans payants ! ... et si en plus, le Midol continue de lui donner de l'espace pour lâcher ses dégueulis, on n'a pas fini de l'entendre brailler !!!

lepetitbasset Il y a 15 jours Le 13/02/2024 à 11:02

Il y a du rugby sur Niort?? ;-)
Faut pas être rageux comme ça! Son analyse à Dourthe est juste... Le petit Jali, il lui faut une eau à 24 degrés pour aller se baigner! En dessous, il n'y met pas l'orteil...
Toutes les saucisses, elles sont pour lui! Il se fait allumer pendant le match, et après aussi bissur!!!

Mouguerre Il y a 17 jours Le 11/02/2024 à 17:18

La mauvaise défense de Jalibert est surtout sur les ballons haut et c'est pas faux...et on parle de la règle Dupont...je suis d'accord personnellement pour la changer ce qui rendrait les coups de ping pong finis.

LoupVert Il y a 17 jours Le 11/02/2024 à 17:01

Plusieurs articles où Dourthe dit qu'il ne veut pas passer pour un pisse-vinaigre. Très révélateur de ce qu'il est, comme sur Canal, un dacquois...

MaxRugby Il y a 13 jours Le 15/02/2024 à 10:07

Et pourquoi insulter toute la population dacquoise? Bien caché derrière l'écran là... C'est assez pathétique non?

Papimag Il y a 1 jour Le 27/02/2024 à 20:26

Je garde DOURTHE et tu prends Chabal OK ?