Icon Sport

L’Australie se cherche encore

L’Australie se cherche encore
Par Rugbyrama

Le 11/07/2010 à 17:47Mis à jour Le 11/07/2010 à 18:03

Le sélectionneur de l'Australie Robbie Deans a dévoilé jeudi dernier le groupe de 28 joueurs retenus pour disputer les Tri-Nations 2010. Après des tests de juin décevants, six joueurs sélectionnés ont ainsi été écartés et quatre novices ont été appelés. Le but : créer une nouvelle dynamique.

Alors que la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud ont déjà commencé à en découdre dans ces Tri-Nations 2010, l'Australie en est encore aux prémices... Robbie Deans a ainsi nommé un squad de 28 joueurs pour la compétition qui débutera pour eux le 24 Juillet avec une opposition entre les Wallabies et les Springboks à Brisbane. Ce groupe est marqué par l’arrivée de quatre débutants et le retour de deux blessés, le pilier Benn Robinson et le talonneur Stephen Moore. Seuls 28 joueurs ont été nommés au lieu de 30, les sélectionneurs souhaitant prendre leur temps avant de confirmer le nom des deux derniers élus. L’état de santé de Polota-Nau, Alexander et Hoiles est suivi de près, tout comme la forme des ailiers Mitchell et Turner.

Il faut dire que les piliers Robinson, Polota-Nau et Alexander ont manqué cruellement à la sélection australienne. En effet, celle-ci souffre particulièrement en mêlée fermée depuis plusieurs semaines. Un des maux principaux des Wallabies durant leurs tristes tests estivaux marqués notamment par une défaite à domicile face à L’Angleterre (20-21). Les autres résultats ? Ils ont aussi battu le XV de la Rose (27-17) et l’Irlande (22-15) mais sans jamais convaincre. Et la première ligne a envoyé d’inquiétants signes de fragilité. Robbie Deans, qui avait permis à la mêlée australienne d’effectuer d’énormes progrès à son arrivée à la tête de la sélection en 2008, s’est pourtant borné à ne pas retenir Baxter et Dunning dans son groupe. La raison : il estime qu’ils sont désormais dépassés, s’attirant ainsi les foudres de la presse locale. Du coup, le réservoir wallaby en première ligne manque clairement de ressources et le retour de Benn Robinson pour le premier match des Tri-Nations est particulièrement attendu.

Un manque de complémentarité derrière


Robbie Deans a donc appelé pour la première fois le troisième ligne des Reds, Scott Higginbotham, le deuxième ligne des Reds, Rob Simmons, le troisième ligne de la Western Force Ben McCalman et le centre des Reds, Anthony Fainga’a. Ce dernier a la particularité d’être le frère jumeau de Saia, le talonneur titulaire lors des trois derniers matchs des Wallabies. Si bien que l’on pourrait voir la deuxième paire de jumeaux porter le maillot australien lors d’un match après Mark et Glenn Ella au début des années 80. Le sélectionneur, en retenant tous ces novices, espère sentir un vent de fraîcheur souffler sur ses troupes. Le but : créer une nouvelle dynamique et élargir la concurrence. Au rayon des départs, Huia Edmunds est victime du retour de Moore au talonnage alors que les piliers Weeks et Cowan sont supplantés par Robinson et Slipper. Valentine perd sa place avec le retour de Genia. Enfin, la piètre forme des deux ailiers, Mitchell et Turner, a fini par lasser Deans : ils ne figurent pas pour l’instant dans le groupe.

Pour autant, tous les problèmes australiens ne seront pas réglés avec ces quelques changements. A un an de la Coupe du monde, l’équilibre semble fragile dans les rangs wallabies et les critiques sur le manque de complémentarité des lignes arrières se font de plus en plus nombreuses. En effet, depuis que Stirling Mortlock ne fait plus partie de la sélection, les Australiens souffre clairement de l’absence d’un franchisseur au centre du terrain. Et ils évoluent avec un trident de trois ouvreurs de formation qui ont tendance à se marcher dessus. Quade Cooper, aligné en dix, n’est pas aussi efficace qu’avec les Reds. L’indispensable Matt Giteau, étonnamment en panne de réussite au pied, a du mal à se faire au poste de premier centre. La solution serait-elle de faire sauter Berrick Barnes, qui joue en deuxième centre ? Impossible, il est tout simplement le meilleur joueur australien de la saison. Alors Robbie Deans doit composer… Mais rapidement, sous peine de vivre des Tri-Nations compliqués !

Le groupe :

Avants : Robinson, Daley, Slipper Ma’afu, Moore, Saia Fainga’a, Sharpe, Chisholm, Simmons, Mumm, McCalman, Hodgson, Higginbotham, Elsom, Brown, Pocock.

Arrières : Genia, Burgess, Cooper, Giteau, Barnes, Horne, Anthony Fainga’a, Ashley-Cooper, Ioane, O’Connor, Beale, Hynes.

0
0