La joie des supporters de La Rochelle après la finale gagnée contre Agen en Pro D2 - 25 mai 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14 - La Rochelle: Au-delà d’un simple match...

La Rochelle: Au-delà d’un simple match...

Par Arnaud Bébien
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/08/2014 à 18:14 -
Par Arnaud Bébien - Le 26/08/2014 à 18:14
La rencontre de samedi contre Toulouse, si elle est déjà cruciale pour l’avenir des Rochelais, ne manque pas de symboles. A vous d'en juger.

Le retour en Top 14 et la venue à domicile de Toulouse avec à sa tête un enfant du pays Jean-Baptiste Elissalde ; une nouvelle tribune au stade Marcel-Deflandre portant la capacité de l’enceinte à 15.000 places assises ; le direct sur Canal +… Ce samedi, pour la 3e journée de championnat, la timbale s’annonce pleine pour La Rochelle, avec une après-midi de rugby riche en symboles comme la ville n’en avait plus vu depuis longtemps. Les Jaune et Noir de Patrice Collazo et Fabrice Ribeyrolles joueront dans un stade plein. Le public a répondu présent pour ce premier match à domicile de la saison. En effet, alors que plus de 13.000 billets avaient déjà trouvé preneur en début de semaine, le reste s’écoule sans problème. Il en manquerait même: certains postent des messages sur les forums spécialisés à la recherche d’un sésame.

Chez les supporters, on se prépare comme on peut à soutenir l’équipe. Le contexte n’est pas facile après deux défaites à Brive et Toulon. Président du Club des supporters, Pascal Girault refuse de “tirer sur la caravane”: il trouve que l’équipe a produit du “beau jeu”, notamment avec trois essais samedi dernier au stade Mayol. Après un déjeuner avec les supporters de Toulouse, il espère assister samedi à un match réussi des Maritimes. “C’est un peu THE match, souligne-t-il. C’est chez nous. Il faut arriver à y faire quelque chose de bien”.

Le retour de Elissalde

Ce message résonne aussi au sein du Club des Bagnards Rochelais. Samedi, ils seront plus d’une quarantaine, habillés en bagnards jaunes et noirs des pieds à la tête, équipés de grosses caisses et d’un tifo, avec l’objectif de “faire du bruit”, selon leur trésorier Kévin Lecuona. “Il faut engranger des points, dit-il. Sinon, ce sera compliqué avec un déplacement à Grenoble par la suite”. Toulouse, avec Jean-Baptiste Elissalde coach des lignes arrières, c’est un peu le péché mignon des Rochelais amoureux de rugby. L’ex-international a porté les couleurs du club - alors entraîné par son père Jean-Pierre - jusqu’en 2002, laissant une trace dans la mémoire des fidèles de Deflandre. “Je pense que Jean-Baptiste fera de son mieux pour venir saluer un maximum de personnes”, reconnaît Pascal Girault qui est tombé lundi sur Jean-Pierre Elissalde, venu chercher ses places.

Samedi, l’inauguration de la nouvelle tribune marquera aussi une étape importante dans la croissance du stade Marcel-Deflandre. Voulue par les dirigeants et leur plan “2015 : Grandir ensemble”, cette tribune de 2.516 places permet d’attirer plus de public et donc d’accroître les recettes. En la baptisant Jackson - du nom d’un Américain qui a lancé le rugby dans la cité maritime en 1902 avant de prendre la présidence du club - le Stade rochelais ne veut pas oublier ses racines et transforme pour le coup le stade en véritable chaudron. En attendant, samedi, la suite de cette histoire plus que centenaire…

Vincent Pelo et les Rochelais ont eu du mal à Toulon
Vincent Pelo et les Rochelais ont eu du mal à Toulon - Icon Sport
 
 

commentaires


  • David Bomberos28/08/2014 14:43

    Oui on va en surprendre plus d un !! Allez l ASR !!!

  • crustacé psychopathe28/08/2014 14:29

    Tu te trompe amigo le forum du Bescherel c'est pas ici. Ici on parle ruGby ... Mais cela dit le rêve est atteint on y est en TOP 14 maintenant la suite on vera en fin de saison.

  • adrien 0628/08/2014 14:20

    La Rochelle découvre la dure réalité du TOP14. Je rêve Je rêvais Je rêverai Que je rêvasse Que j'eusse rêvé En ayant rêvé ! Bonne journée aux Rochellois...