Giteau - Toulon - Aout 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Présentation: Toulon

Présentation: Toulon

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/08/2012 à 15:05 -
Par Rugbyrama - Le 14/08/2012 à 15:05
Finaliste malheureux la saison dernière, le RCT ne pense plus qu’à une chose: le Brennus. Le recrutement, conséquent et de grande qualité, plaide en ce sens.
 

Rugby Club Toulonnais
Fondé en 1908
Stade: Félix-Mayol
Président: Mourad Boudjellal
Entraîneurs: Bernard Laporte, Olivier Azam, Pierre Mignoni
Classement 2011/2012: 3ème de Top14 et finaliste
Titres: Champion de France 1931, 1987, 1992 (Top14) ...Champion de ProD2: 2005, 2008

L'objectif: Aussi bien... au moins

Le très ambitieux club varois, fort de sa grosse saison dernière et d'un recrutement XXL, veut retrouver un Brennus qui lui échappe depuis 1992. Pour cela, le club du président Boudjellal s’est renforcé à grands coups d'internationaux confirmés. Fréderic Michalak, Maxime Mermoz, Chris Masoe, Delon Armitage, Andrew Sheridan et Gethin Jenkins viennent garnir les rangs du RCT. Rien que ça..."L'an passé notre équipe a manqué de puissance, notre effectif n'était pas assez étoffé pour jouer deux finales. Cette année nous aurons trente joueurs d'excellent niveau", se félicite Bernard Laporte. Avec un groupe composé de vingt-et-un internationaux, le RCT ne manquera pas d’expérience. Et malgré vingt-deux départs pour neuf arrivées, le club pourra miser sur une relative stabilité. Sur les finalistes qui ont joué face à Toulouse, seul le pilier Eifion Lewis-Roberts manque à l'appel. Sur les matchs amicaux de préparation, les Toulonnais semblent dans une forme olympique, ce qu'il faudra confirmer dès samedi prochain dans la fournaise d'Aimé-Giral.

La star: Chris Masoe

Difficile d'extirper une individualité de cet effectif pléthorique. Du coté de la Rade, on ne présente plus les Wilkinson, Giteau, Armitage et autres Joe Van Niekerk. Mais c'est bien une autre star du championnat, et transfuge de Castres, qui est à l'honneur. Chris Masoe vient épaissir la troisième ligne toulonnaise. Le Néo-zélandais devrait s’inscrire dans la rotation, au poste de numéro 8, avec Juan Martin Fernandez-Lobbe (absent jusqu’à mi-octobre pour cause de Four-Nations). Pour le plus grand bonheur du RCT qui peut se frotter les mains d'avoir récupéré ce joueur à la mentalité irréprochable, très combatif, capable aussi bien de défendre férocement que de finir les actions et dont la régularité n'est plus à démontrer (très rarement blessé en trois saisons au CO). Une union de raison entre le meilleur 8 du Top14, venu chercher le Brennus, et l'équipe qui monte ? Réponse en mai prochain.

Le joueur à suivre: Frédéric Michalak

Auteur d’une superbe fin de saison qui l’a vu amener les Sharks de Durban en finale de Super15, Michalak foulera à nouveau les pelouses du Top14. Figure de proue (avec Mermoz et Masoe) d’un recrutement XXL, l’ouvreur international sera une des attractions du championnat. Lui qui a retrouvé le XV tricolore lors de la tournée en Argentine sera attendu au tournant. Poussera-t-il Johnny Wilkinson sur le banc ou sera-t-il préféré en 9 ? A lui de se faire une place dans l’impressionnant effectif varois. Du coté du RCT, on se félicite d’accueillir un joueur revanchard et qui a énormément mûri lors de son second passage en Afrique du Sud. La seule inconnue sera sa fraîcheur physique à son arrivée, lui qui a avalé les kilomètres (40 000) avec les Sharks ces dernières semaines...

Le départ qui fait mal: Christophe Samson

Une page se tourne pour Samson, qui effectue le trajet inverse de Chris Masoe et va renforcer le pack castrais pour la saison prochaine. Le joueur a prouvé l’an passé, avec une vingtaine de matchs joués, qu’il était un des deuxième ligne les plus sérieux et appliqués du Top 14. Formé à Clermont, révélé à Toulon au plus haut niveau, Samson manquera à coup sûr, dans la rotation en deuxième ligne, de par sa justesse technique et son côté irréprochable dans le combat. La deuxième ligne toulonnaise, bien que déjà riche de Simon Shaw et Bakkies Botha, perd un joueur de devoir. Pour le remplacer, Nick Kennedy devra s’employer.

Les mouvements

Arrivées : Chris Masoe (Castres) - Nicolas Durand (Racing Matro) - Frédéric Michalak (Sharks) - Delon Armitage (London Irish) - Maxime Mermoz (Perpignan) - Andrew Sheridan (Sale) - Nick Kennedy (London Irish) - Gethin Jenkins (Cardiff) - Guy Armitage (London Irish)

Départs: Christophe Samson (Castres) - Gabirele Lovobavalu (Bayonne) - Julien Dumora (Lyon) - Fabien Cibray (Lyon) - Joe El Abd (Oyonnax) - Eifion Lewis-Roberts (Sale) - Dean Schofield (Worcester) - Kris Chesney (Oyonnax) - Jean-Philippe Genevois (Biarritz) - Matt Henjak - Sevanaia Rokobaro - Jone Tawake (Bourg-en-Bresse) - Leonardo Senatore - Olivier Missoup (Stade français) - Bonnet (Albi) - Tussac - Ben Lataief - Frou (Stade français) - Loamanu (Benetton Trevise) - Sinzelle (Stade français) - Gaël Fickou (Toulouse) - Magnaval (Mont-de-Marsan)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×