Top 14

Le Racing se lance idéalement

SU Agen20 - 24Racing Métro 92

Le Racing, ambitieux, a réussi à décrocher sa première victoire à Agen depuis sa remontée en Top 14 (24-20). Leur saison démarre bien.

 
Première pour le Racing - Rugby - Top 14AFP
 

On ne pouvait pas rêver meilleur début de championnat du côté du Racing-Metro 92. Malgré une certaine indiscipline, les Racingmen ont réussi à remonter peu à peu au score pour finalement l'emporter à Armandie (20-24). Et ce pour la première fois depuis la remontée d'Agen dans l'élite.

Pourtant, la partie n'avait pas si mal commencé pour les hommes de Philippe Sella, fraîchement arrivé à la tête du staff agenais. Sous une chaleur écrasante, les Racingmen subissaient les assauts Lot-et-Garonnais. Mais les premiers points étaient inscrits au pied de part et d'autre. Wisniewski ouvrait la marque, suivi par Barnard par deux fois, donnant l'avantage à sa formation (12e, 6-3). Puis l'abnégation du SUALG portait ses fruits via un essai de Skeate (15e, 11-3). Tian enfonçait le clou par une pénalité (18e, 14-3) et confirmait le bon début de match de sa formation mais également la fébrilité du Racing-Metro 92. Mais c'était sans compter sur les ressources franciliennes et notamment celles du pied de Germain et Wisniewski qui passaient deux coups de pied (23e, 30e, 14-9). Pourtant, le match commençait tout doucement à basculer du côté parisien et ce, malgré l'indiscipline des hommes de Gonzalo Quesada avec deux cartons jaunes écopés par Ducalcon et Machenaud. Dans une partie hâchée, la première mi-temps finissait comme elle avait commencé avec une pénalité de Barnard (36e) puis de Wisnieswki peu avant la pause (39e, 17-12).

Une victoire francilienne pleine de réalisme

Au retour des vestiaires, l'indiscipline du Racing Metro faisait toujours des dégâts avec un nouveau carton jaune distribué à Wisniewski. Barnard ne se faisait pas prier (44e, 20-12) et donnait un peu d'air à sa formation. Pourtant, les Racingmen, paradoxalement car toujours en infériorité numérique, prennaient l'ascendant sur les locaux. Réalistes et faisant preuve de sang-froid, ils remontaient peu à peu au score. Progressivement, le jeu agenais pourtant si incisif en première mi-temps s'étiolait laissant la place à de multiples fautes coûtant notamment un carton jaune à Monribot. Gaetan Germain construisait alors au fil des minutes la victoire des siens en passant quatre pénalités(47,52e,57e, 71e, 20-24).

S'armant de patience malgré une partie plutôt moyenne, les Racingmen emportaient une première victoire en terres agenaises. Un départ tonitruant qu'il faudra confirmer rapidement et ce dès la 2e journée lors de la réception de Toulon. De son côté, Agen décroche le point de bonus défensif. Mais le SUALG peut nourrir des regrets et devra se remobiliser pour une nouvelle réception, celle du Biarritz Olympique le 25 août prochain.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |