From Official Website
 
Ligue Celtique

L'Italie avec les Celtes

L'Italie avec les Celtes

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 26/03/2009 à 15:00
Le Celtic Rugby Board a donné son accord de principe pour que deux équipes italiennes intègrent la Ligue celte à partir de la saison 2010-2011. Plusieurs conditions toutefois, la première concernant le niveau de la compétition.
 

C"est une nouvelle grande victoire pour le rugby italien. Après leur arrivée dans le Tournoi des 6 Nations en 2000, les Transalpins ont obtenu leur billet pour intégrer la Ligue celte. Le Celtic Rugby Board vient de donner son accord de principe pour que deux équipes italiennes soient incluses, faisant passer la compétition de 10 à 12 participants. On jubile déjà de l"autre côté des Alpes avec, en point de mire, l"espoir d"élever le niveau de jeu de la Squadra Azzurra, encore une fois décevante pendant le dernier Tournoi.

Une bonne nouvelle saluée par les autres nations également. "C'est une option excitante pour la Ligue celte, pour le rugby gallois et pour les fans gallois, s'est enthousiasmé le directeur exécutif de la WRU Roger Lewis sur la BBC. Mais il y a des obstacles qu'il faudra franchir avant que cela ne se fasse. Les Italiens doivent répondre à des critères rugbystiques et proposer des équipes qui peuvent apporter des choses à la compétition." En effet, cette intégration est soumise à des conditions concernant les stades, les finances et la capacité à générer des revenus audiovisuels. Du coup, on ne devrait pas voir les Italiens dans la compétition avant la saison 2010-2011.

"Maintenir le haut niveau" de la compétition

De quelles équipes s'agira-t-il ? On ne le sait pas encore mais il est déjà acquis qu'elles devront être basées dans deux villes parmi Milan, Rome et Trévise. L'actuel entraîneur d'Auch, Pierre-Henry Broncan, sera ce week-end en Italie pour étudier un projet de fusion des trois clubs de la capitale… L'affaire avance semble-t-il. Pour le moment, les meilleurs clubs transalpins sont Calvisano et Trévise, qui participent à la Coupe d'Europe. Ils ne sont jamais parvenus à y briller toutefois, faisant plutôt office de faire-valoir.

C'est ce qui pose le plus problème. Le président du comité directeur de la Ligue celte, John Hussey, l'a bien précisé : les Italiens devront démontrer que l'admission de leurs clubs n'affaiblirait pas le niveau de cette compétition. "La Ligue celte est un des meilleurs tournois professionnels au monde. Preuve de cette qualité, 42 des 44 joueurs qui ont disputé la finale décisive du Tournoi des six nations Galles-Irlande jouent en Ligue celte et quatre des équipes qualifiées pour les quarts de finale cette saison en Coupe d'Europe sont des équipes de Ligue celte. Il est essentiel que tout changement de structure de cette grande compétition maintienne son haut niveau." Les Italiens sont décidés à relever le défi.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×