Abonnés

Top 14 - "En avant les histoires !" : l'opinion du Midol après Montpellier - Bayonne

  • Deux essais de la rencontre Montpellier - Bayonne ont été sujets à discussion...
    Deux essais de la rencontre Montpellier - Bayonne ont été sujets à discussion... Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

À l'occasion de Montpellier - Bayonne, deux suspicions d'en-avant ont été au coeur des débats pendant la première période, amenant son essai dans la foulée. Chacun son tour !

Malgré le grand soleil tapant sur l’enceinte ciste, Montpellierains et Bayonnais étaient chafouins. Des deux côtés, ils ont râlé, pesté et piétiné chacun leur tour ce samedi après-midi. Ce sont d’abord les Basques qui ont levé les bras au ciel au tout début de la rencontre alors que le premier essai du MHR venait d’être marqué par Reinach. Cette ouverture du score découlait d’une situation litigieuse. Sur la touche précédente, le jeune troisième ligne Lenni Nouchi effleure et dévie le ballon dans le prolongement du lancer. Mais alors, en avant ? En arrière ? On ne saurait vraiment trop dire tant c’était léger. L’arbitre du jour, Mathieu Raynal, et ses années d’expérience, eux, ont tranché.

Après un passage devant l’écran géant du GGL Stadium : essai validé. Alors pour terminer la mi-temps comme on l’a commencé, nouvelle situation litigieuse. Sur une longue sautée de Thomas Dolhagaray, Aurelien Callandret réceptionne le ballon et s’offre son essai. Idem ici, mais côté Cistes cette fois : sifflets et « bouh » de mécontentement. La passe est remise en question, inertie, mouvement des bras, mille raisons sont bonnes pour argumenter en sa faveur. Cette fois, Raynal (et son juge de touche avec) est sûr de lui. Pas d’appel vidéo. À la pause, dans les tribunes, les deux situation sont au coeur des débats et au vu des mimiques, personne ne sait trop. Alors donnons raison à ceux qui disposent du sifflet !

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
Txiktxak Il y a 1 mois Le 25/02/2024 à 09:37

En observant les joueurs et l'arbitre sur la touche conduisant au premier essai, j'aimerai bien comprendre le sens du bras tendu de M Raynal. Les Bayonnais semblent apathiques comme s'ils attendaient un coup de sifflet...

Mouguerre Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 21:33

Pour moi Raynal a arbitré suivant le sens du match comme le faisait Georges Domerq en son temps. Il sent le jeu et parfois se fout de l'orthographe ou de la ponctuation

Lauburu Il y a 1 mois Le 24/02/2024 à 17:40

Résumons : il y a donc deux erreurs d'arbitrage grossières d'un international et vous êtes contents parce que tout le monde râle et que ça s'équilibre ?