François Trinh-Duc, homme du match lors du succès de Montpellier à Clermont - 29 août 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Résumé 3e journée Top 14 - Montpellier, seul succès à l'export

3e journée: Montpellier, seul succès à l'export

Par Fabien Pomiès
Dernière mise à jour Le 30/08/2014 à 23:45 -
Par Fabien Pomiès - Le 30/08/2014 à 23:45
A l'exception de Montpellier à Clermont, toutes les équipes à domicile l'ont emporté. La Rochelle, Lyon, Castres, Oyonnax et Grenoble ont enfin gagné. Le point sur la 3e journée.

Les résultats

  • En ouverture de la 3e journée, les Montpelliérains ont créé la surprise en allant s'imposer au Michelin de Clermont pour la première fois de leur histoire (20-21). Grâce à un François Trinh-Duc brillant (18 points), les Héraultais ont arraché la victoire durant les ultimes secondes.
  • De retour en Top 14, les Rochelais ont vécu deux premières rencontres compliquées avec 97 points encaissés. Devant leur public bouillant de Deflandre, les Maritimes ont fait tomber les Toulousains dans une rencontre riche en essais (6 au total). Déjà en vu contre Toulon, l'ailier Alofa Alofa.
  • Pour les Lyonnais, le premier succès est dans la poche mais la manière n'a pas été au rendez-vous pour autant. Lionel Nallet et ses coéquipiers sont tombés heureusement sur des Brivistes coupables d'une trop grande indiscipline pour pouvoir l'emporter (24-6). Mais l'essentiel était bien ailleurs pour le Lou.
  • A Toulouse déjà lors de la première journée, les Oyomen avaient failli l'emporter. Mais l'USO courait toujours après une victoire, la faute à un non-match à Bayonne. C'est chose faite désormais et de quelle façon s'il vous plaît. En grande forme, Yves Donguy a marqué deux fois, soit la moitié de ceux de son équipe. Et les Parisiens ont volé en éclats (33-6).
  • A domicile, les Grenoblois ont remporté leur premier succès de la saison face aux Bordelo-Béglais lors de la 3e journée du Top 14 (37-23). Au terme d'une rencontre qu'ils ont largement dominé, les hommes de Fabrice Landreau ont inscrit la bagatelle de cinq essais aux Girondins, prenant ainsi le bonus offensif. L'ailier Alipate Ratini a réalisé un triplé.
  • Après deux revers, les Castrais ont réagi ce samedi en décrochant leur première victoire de la saison face aux Bayonnais lors de la 3e journée du Top 14 (30-6). Les Tarnais ont inscrit trois essais par l'intermédiaire de Garvey, Dumora et Mach.
  • Enfin, les Franciliens ont remporté leur duel face aux Toulonnais lors du dernier match de la troisième journée de Top 14 (17-10). Face à un RCT remanié, le Racing-Metro a inscrit deux essais par l'intermédiaire de Van der Merwe et Machenaud. James O'Connor avait répondu pour les Varois. Avec la nouvelle règle du bonus défensif, Toulon repart sans le moindre point.

Le film du match Clermont-Montpellier
Le film du match La Rochelle-Toulouse
Le film du match Oyonnax-Stade français
Le film du match Lyon-Brive
Le film du match Castres-Bayonne
Le film du match Grenoble-UBB
Le film du match Racing-Metro - Toulon

Le classement

Cette troisième levée du Top 14 a été placée sous le signe de la révolte. Si certaines équipes n'avaient pas encore remporté le moindre match, c'est désormais de l'histoire ancienne. Et plus aucune formation n'est invaincue ce samedi soir. Résultat des courses, que l'on soit en haut ou en bas du tableau, aucune écart significatif. A la faveur de deux victoires et un bonus pris, Montpellier, Toulon, Toulouse et Clermont ont pris les devants avec neuf points. Et si La Rochelle reste lanterne rouge du Top 14, le promu compte désormais quatre points, soit seulement une unité de moins que les trois clubs au-dessus: Lyon, Bayonne et Brive.

Les joueurs

Comment ne pas citer François Trinh-Duc, royal au pied vendredi soir (18 points dont 2 drops) et si précieux pour offrir la victoire aux Montpelliérains sur le terrain de Clermont ? De quoi prouver une nouvelle fois qu'il peut postuler au XV de France pour la tournée de novembre. Dans un tout autre registre, on peut aussi mettre en avant les performances de plusieurs ailiers. A Grenoble, Alipate Ratini s'est offert un triplé, excusez du peu. Mais avec leur doublé, Toby Arnold (Lyon), Yves Donguy (Oyonnax) et Alofa Alofa (La Rochelle) ont également crevé l'écran. Pour sa première titularisation après une longue absence, le talonneur du Racing, Dimitri Szarzewski s'est montré particulièrement en jambes, plaquant à tour de bras et très utile dans le jeu courant. Sa forme n'a d'ailleurs pas échappé à Yannick Bru, l'entraîneur des avants du XV de France (voir dans les bonus).

Résumés des matchs et bonus

Montpellier a prouvé que le Michelin n'était plus imprenable
Succès tout bonus pour les Castrais
La Rochelle, c'est surtout la victoire du panache
Lyon a parfaitement profité de l'indiscipline briviste
Dans son jardin, Grenoble a assuré le spectacle
A Mathon, Oyonnax était inarrêtable
Le duel des cadors est pour le Racing

ASMCA-MHR (20-21), l'antisèche - Face à la défense inversée, Clermont est resté sans solution
"On a tous été mauvais, il y a tout à jeter"... Le Top des déclas
Yannick Bru: "Rassurant de voir Szarzewski retrouver ce niveau"

 
 

commentaires


  • LepetitSudisteduSF01/09/2014 22:01

    ^^ bonne chance aussi pour la suite

  • MHRSTYLE01/09/2014 19:21

    Le Co

  • MHRSTYLE01/09/2014 19:21

    Allez le MHR on va gagner notre bête noire