Jason Eaton lors du match amical entre La Rochelle et Oyonnax - 8 août 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

La Rochelle - Après la Nouvelle-Zélande et le Japon, Jason Eaton ajoute le Top 14 à son parcours

Après la Nouvelle-Zélande et le Japon, Eaton ajoute le Top 14 à son parcours

Par Arnaud Bébien
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/08/2014 à 15:23 -
Par Arnaud Bébien - Le 20/08/2014 à 15:23
A 32 ans, le deuxième ligne international néo-zélandais de La Rochelle Jason Eaton a goûté pour la première fois au Top 14 contre Brive. Du haut de ses 2,02 m, il s’est raconté à Rugbyrama.

Entre les Hurricanes de Nouvelle-Zélande, où il jouait depuis 2006, les NTT Shining Arcs du Japon, où il a évolué l’an passé pour une pige, et aujourd’hui le Stade rochelais, on peut dire de Jason Eaton, 32 ans, qu’il parcourt la planète rugby d’un continent à un autre. La France, c’est pour lui une bonne surprise. "A la fin de mon contrat au Japon, je cherchais un club à l’étranger. C’est pour ça que je peux vous dire que oui et non, j’avais l’intention de venir en France",précise-t-il.

Le deuxième ligne à la longue barbe – qui a joué 54 minutes contre Brive samedi dernier lors de la première journée – est arrivé courant juillet, et après quelques joutes ovales, il s’est forgé un avis sur le Top 14. "Ce que je peux dire, c’est que c’est très different du Japon. Physiquement, c’est plus dur. En venant en France, je suis content de me retrouver dans ce jeu, surtout les rucks." Si son français, encore rudimentaire mais qu’il apprend et pratique un peu avec les journalistes, ne lui permet pas encore d’échanger avec l’ensemble de l’effectif, il peut compter sur son compatriote Uino Atonio, le capitaine du XV rochelais, pour prendre au maximum ses marques. "Notre entraîneur, aussi, sait parler en anglais", dit-il dans un sourire pour évoquer Patrice Collazo qui a joué plusieurs saisons outre-manche sous le maillot de Gloucester.

Les All Blacks, un rêve révolu

L’ancien All Black aux 17 sélections – la dernière date de 2009 - a signé deux ans à La Rochelle. "Je vais essayer de donner le meilleur tous les week-ends. Le Top 14 est un championnat relevé où il est dur de gagner." Vise-t-il cependant un retour en équipe nationale ? "Je ne pense pas, balaye-t-il. Ici, je prends cela comme un nouveau challenge. Il est difficile de revenir chez les Blacks quand on joue dans un championnat où le jeu n’est pas le même. L’entraînement, lui, est sans doute moins important en Nouvelle-Zélande qu’en France en terme de quantité. L’intensité est je pense la même."

S’il reconnaît que des blessures successives aux genoux lui ont sans doute fait perdre quelques capes chez les Blacks – notamment en 2007, une année de Coupe du monde -, il se sent motivé par le défi du Top 14 avec le Stade rochelais. "La motivation est au beau fixe. Il y a de la complementarité sur le papier, et nous mettons du rythme sur le terrain. Jouer deuxième ou troisième ligne ne me dérange pas du tout ; je sais faire. C’est juste une question de numéro qui change dans le dos."

Jason Eaton (à droite) lors du match amical entre La Rochelle et Oyonnax - 8 août 2014
Jason Eaton (à droite) lors du match amical entre La Rochelle et Oyonnax - 8 août 2014 - Icon Sport
 
 

commentaires


  • moi?yapasmieux23/08/2014 20:49

    @tigre17 je crois qu on peut en parler dés la 2 eme journée

  • Nbat6421/08/2014 14:22

    Tres bonne recrue pour La Rochelle.

  • genty8821/08/2014 13:01

    Perso je pense que La Rochelle a fait une bonne pioche avec Eaton. Je serais Samedi à Mayol ( en tant que fan du RCT) et je pourrais voir si La Rochelle vaut tout le bien que je pense de cette équipe .